Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un consulat et ses finances. Millau (1187-1461)

 | 
Florent Garnier

Table des matières

Albert Rigaudière

Préface

Introduction générale

A. UN ÉTAT DE LA QUESTION : LES FINANCES URBAINES MÉDIÉVALES
B. LE CORPUS FINANCIER MILLAVOIS
C. UNE PERSPECTIVE DE RECHERCHE : L’ÉTUDE D’UN SYSTÈME FINANCIER URBAIN

Sources et bibliographie

Sources

I. SOURCES MANUSCRITES
A. ARCHIVES NATIONALES
B. BIBLIOTHÈQUE NATIONALE
C. ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE L’AVEYRON
D. SOCIÉTÉ DES LETTRES DE L’AVEYRON
E. ARCHIVES MUNICIPALES D’ESPALION
F. ARCHIVES MUNICIPALES DE MILLAU
II. SOURCES IMPRIMÉES
A. DROIT COUTUMIER ET SAVANT
B. SOURCES URBAINES
C. SOURCES POLITIQUES, FINANCIÈRES ET JUDICIAIRES

Bibliographie

I. OUVRAGES CONCERNANT L’HISTOIRE GÉNÉRALE ET L’HISTOIRE DU DROIT
II. LA VILLE
III. ÉCONOMIE
IV. FINANCE ET FISCALITÉ
V. COURONNE D’ARAGON
VI. ROUERGUE
VII. MILLAU

Première partie. Les cadres politiques et financiers

Chapitre premier. La formation de l’autonomie urbaine : universitas et consulat millavois

I. LA GENÈSE D’UN SYSTÈME FINANCIER URBAIN
A. CONSULAT ET FINANCES ( … – 1187 – FIN xiiie SIÈCLE)
B. FORMATION ET CONSOLIDATION DU SYSTÈME FINANCIER (FIN xiiie SIÈCLE-1350)
II. LE POUVOIR DANS LA VILLE
A. L’EXPRESSION DE LA VOLONTÉ POPULAIRE
B. LA MAINMISE DES FAMILLES CONSULAIRES
Conclusion

Chapitre II. Une ville en Rouergue

I. UNE VIE DE RELATION
A. UNE VILLE « CARREFOUR »
B. DES RELATIONS INTERMUNICIPALES AUX ORIGINES DES ÉTATS DU ROUERGUE (1356-1362)
II. DE LA DOMINATION ANGLAISE AU RATTACHEMENT À LA COURONNE DE FRANCE (1362-1370)
A. LA DOMINATION ANGLAISE (FÉVRIER 1362-1369)
B. LE RETOUR À LA COURONNE DE FRANCE (1369-1370)
Conclusion

Chapitre III. Une ville du royaume

I. LE ROI, SES AGENTS ET SES SUJETS MILLAVOIS
A. LA REPRÉSENTATION DU ROI
B. LES REPRÉSENTANTS DU ROI
II. L’IMPÔT DU PRINCE
A. DISCUTER L’IMPÔT
B. RÉPARTIR L’IMPÔT
C. PERCEVOIR L’IMPÔT
Conclusion

Deuxième partie. Les gens des finances

Chapitre IV. Le consul et boursier millavois

I. LA CHARGE DE CONSUL BOURSIER
A. STATUT
B. LES TITULAIRES DE LA FONCTION DE BOURSIER
II. LE CONSUL BOURSIER DANS SA CHARGE
A. LES ATTRIBUTIONS DU CONSUL BOURSIER : LAMINISTRASIO DE LA BORSA
B. LE CONSUL BOURSIER AU TRAVAIL
Conclusion

Chapitre V. Les gens des finances particuliers

I. LE STATUT DES COMPTABLES PARTICULIERS ET DES FERMIERS MILLAVOIS
A. LA CHARGE DE COMPTABLE PARTICULIER
B. LES FERMIERS MILLAVOIS
II. LE MILIEU DES GENS DES FINANCES PARTICULIERS
A. LA PLACE DANS LA SOCIÉTÉ MILLAVOISE
B. UNE CHARGE FINANCIÈRE DANS UNE « CARRIÈRE »
Conclusion

Troisième partie. L'argent urbain

Chapitre VI. L’argent dans la ville : les dépenses

I. L’ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE
A. LES MOUVEMENTS DE PRIX DES BIENS ET DES SERVICES
B. LES VARIATIONS MONÉTAIRES
II. LA REDISTRIBUTION DE L’ARGENT URBAIN
A. UNE DIMINUTION GLOBALE DES DÉPENSES
B. LES POSTES DE DÉPENSES
Conclusion

Chapitre VII. L’argent de la ville : les recettes

I. LES SOURCES DE FINANCEMENT
A. LA MOBILISATION DES RESSOURCES URBAINES
B. DES CHOIX FINANCIERS
II. LE DROIT FISCAL MILLAVOIS
A. RÉPARTIR L’IMPÔT
B. PERCEVOIR L’IMPÔT
Conclusion

Conclusion générale

UN SYSTÈME FINANCIER
UN MODÈLE FINANCIER URBAIN
DES ACTEURS FINANCIERS

Annexes et pièces justificatives

Pièces justificatives

ORDONNANCE DU 24 AOÛT 1339. B.N., N. acq. lat., n° 185, f° 103 r°-116 v°.
f° 103 r°
f° 103 v°
f° 104 r°
f° 104 v°
f° 105 r°
f° 105 v°
f° 106 r°
f° 106 v°
f° 107 r°
f° 107 v°
f° 108 r°
f° 108 v°
f° 109 r°
f° 109 v°
f° 110 r°
f° 110 v°
f° 111 r°
f° 111 v°
f° 112 r°
f° 112 v°
f° 113 r°
f° 113 v°
f° 114 r°
f° 114 v°
f° 115 r°
f° 115 v°
f° 116 r°
f° 116 v°
ARTICLE 27 DES COUTUMES DE MILLAU. B.N., N. acq. lat., n° 185, f° 120 v°-122 r°.
f° 120 v°
f° 121 r°
f° 121 v°
f° 122 r°
SERMENT DES CONSULS. B.N., N. acq. lat., n° 185, f° 122 r°-124 v°.
f° 122 r°
f° 122 r°
f° 123 r°
f° 123 v°
f° 124 r°
f° 124 v°
ÉTABLISSEMENTS DU 26 JUIN 1348. Arch. mun. Millau, FF 43 I.
DÉCLARATION DE BIENS PAR JOHAN MAYRUEYS (1452). Arch. mun. Millau, CC 243 II, 2 f°.
f° 1 r°
f° 1 v°
f° 2 r°
ESTIME DE JOHAN MAYRUEYS DANS LE COMPOIX DE 1452. Arch. mun. Millau CC 3 I, f° 75 r°-76 r°.
f° 75 r°
f° 75 v°
f° 76 r°

Table des tableaux

Tableaux en annexes