Version classiqueVersion mobile

Wilfrid Baumgartner

 | 
Olivier Feiertag

Table des figures

Texte intégral

1Figure n° 1. Le réseau socio-professionnel de Wilfrid Baumgartner vers 1930 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76

2Figure n° 2. Évolution de la composition de l’actif propre du Trésor (novembre1929-décembre1932) . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . 99

3Figure n° 3. Évolution des disponibilités monétaires du Trésor de juin1926 à décembre1932 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100

4Figure n° 4. Évolution des avoirs en dollars du Trésor français (1930-1934) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102

5Figure n° 5. Évolution des avoirs en livres sterling du Trésor français (1930-1934) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103

6Figure n° 6. Évolution comparée de la dette flottante et de la dette perpétuelle de l’État (1929-1938) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

7Figure n° 7. Personnels et attributions de la direction du Mouvement général des fonds en1935 . . . . . . . . . . . . . 140

8Figure n° 8. Rythme et montant des souscriptions exceptionnelles de bons du Trésor par le système bancaire privé de janvier1934 à juin1936 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160

9Figure n° 9. Déficit de la trésorerie publique et mode de couverture au jour le jour (janvier-avril1934) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162

10Figure n° 10. Évolution hebdomadaire des avances à 30 jours sur effets publics de 1935 à 1968 . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . 182

11Figure n° 11. Évolution de l’encours des prêts du Crédit national aux entreprises du 31 décembre 1920 au 31 décembre 1939 . . 224

12Figure n° 12. Répartition par secteur d’activité du total des crédits à moyen terme en cours réescomptés par la Banque de France au 21janvier 1946 . . . . . . . . . . . . . . 288

13Figure n° 13. Répartition par secteur d’activité du total des crédits à moyen terme en cours réescomptés par la Banque de France au 9juillet 1947 . . . . . . . . . . . . . 290

14Figure n° 14. Part des différentes catégories d’établissements de crédit distributeurs de crédit à moyen terme mobilisable en avril1946 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 292

15Figure n° 15. Évolution de la structure de l’actif de la Banque de France au xxe siècle . . . . . . . . . . . . . . . . 334

16Figure n° 16. Évolution de la structure des emplois de la Banque de France à la fin de chaque exercice entre1949 et1959 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 336

17Figure n° 17. Évolution du taux de base et des taux de pénalité de la Banque de France (1946-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . 339

18Figure n° 18. Évolution de la valeur du portefeuille d’escompte de la Banque de France (1949-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . 340

19Figure n° 19. Évolution de la répartition entre emplois titulaires et auxiliaires dans l’effectif total de la Banque de France (1944-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 358

20Figure n° 20. Répartition de l’évolution des emplois titulaires entre la Banque centrale et les succursales (1947-1959) . . . . . . 359

21Figure n° 21. Évolution des dépenses totales de l’État et part du déficit rapporté au total des dépenses (1949-1957) . . . . . . . . . . . . 393

22Figure n° 22. Les modes de financement de l’impasse de 1945 à 1956 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 394

23Figure n° 23. Les différentes composantes du financement monétaire du déficit budgétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395

24Figure n° 24. Les différentes composantes du financement monétaire du déficit budgétaire en1952 et1953. . . . . . . . . . . . . . . . . 397

25Figure n° 25. Type des concours de trésorerie de la Banque à l’État en 1952 et 1953 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 398

26Figure n° 26. Soldes annuels nets de la France, de la Grande-Bretagne et de l’Allemagne dans l’UEP (1950-1958) . . . . . . . . . . . . 445

27Figure n° 27. Évolution du solde de la France dans l’UEP en fin de mois (janvier1951-mai1952) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 446

28Figure n° 28. Évolution de l’encaisse-or de la Banque de France (1945-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 448

29Figure n° 29. Évolution de l’indice mensuel moyen des valeurs mobilières françaises à revenu variable (janvier1954-octobre1955) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 485

30Figure n° 30. Évolution des indices des prix et de la production industrielle (1954-1958) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 489

31Figure n° 31. La croissance des crédits à l’économie en France durant les Trente Glorieuses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 490

32Figure n° 32. Part des crédits à moyen terme mobilisables dans le total des crédits à l’économie (1945-1958) . . . . . . . 491

33Figure n° 33. Répartition des effets de crédit à moyen terme à l’actif de la Banque de France, des organismes spécialisés et des banques en1953 et1956 . . . . . . . . . . . . 492

34Figure n° 34. Évolution de la part des crédits à moyen terme mobilisés auprès de la Banque de France entre 1950 et 1973 . . . . . . 493

35Figure n° 35. Évolution du solde de la France dans l’UEP (1955-1958) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 511

36Figure n° 36. Évolution des avoirs disponibles du Fonds de stabilisation des changes en 1958 . . . . . . . . . 591

37Figure n° 37. L’évolution du coût de base des crédits à court terme en France (1949-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 607

38Figure n° 38. L’évolution du coût de base des crédits à moyen terme en France (1949-1959) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 608

39Figure n° 39. Évolution du nombre total de guichets bancaires permanents (banques inscrites) en France (1949-1966) . . 614

40Figure n° 40. Répartition des guichets bancaires par banque inscrite en 1959 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 618

41Figure n° 41. Évolution des avoirs de change de la Banque de France et du Fonds de Stabilisation des Changes (1957-1961) . . . 674

42Figure n° 42. Le poids financier des investissements de Rhône-Poulenc SA (1962-1973) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 694

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search