Presses de l’Ifpo https://books.openedition.org/ifpo CC0 contact@ifporient.org مستعصياتٌ على الترجمة يضمّ هذا الكتاب مقالاتٍ حول مفاهيمَ أساسيّةٍ في مجال الأخلاق تُرجمت من «المفردات الفلسفيّة الأوروبيّة»، وعددًا من الملاحق المضافة والمدرجة في الأفق الذي تجوبه هذه المفردات. يؤكّد الكتاب المصدر في عنوانه الفرعيّ، «معجم المستعصيات على الترجمة»، على طبيعة المقاربات المطروحة، إذ يعبّر هذا الاستعصاء عن تعدّديّةٍ لغويّةٍ تعمل الترجمة على صَوْنِها، لا بل على تعزيزها حين تتجاوز البحث عن بدائل مطابِقَةٍ للمفاهيم في اللغات التي نشأت فيها. من هذا المنطلق، يصير من واجب المترجم والمترجمة في حقل الفلسفة التأرجح بين ممكناتٍ عدّة غير قابلةٍ للاختزال في ترجمةٍ واحدةٍ مناسبة، ويصبح المستعصي على الترجمة، كما تقول الفيلسوفة باربارا كاسان، ما لا يمكن الانتهاء من (لا) ترجمته.
هي دعوةٌ إذًا إلى الخروج ممّا سمّيناه بالكآبة الترجميّة التي تتأتّى من وفاءٍ مطلقٍ وهواميّ للنصّ الأصليّ، كآبة المترجم والمترجمة أمام استحالة إنتاج صِنْوٍ للمصدر. وهي دعوةٌ إلى استضافة المفاهيم في لغةٍ ستبقى غريبةً على اللغة المترجَم منها، على نحوٍ تمنحُ فيه هذه الاستضافة المفاهيمَ المترجَمةَ حيواتٍ جديدةً لا يمكن توقّعها، وتصير اللغةُ المُستَقْبِلة مُستَقبلَ الفكرة الأصل.
 

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/21472 2024-02-29 نبراس شحيّد, جيّوم دفو, نجم بو فاضل, جان جبّور, جولان حاجي, محمود حمادي, رلى ذبيان, باسل الزين, إيليان سعادة, سارة سليمان دفو, ترايسي عازار, سايد مطر, محمّد مطر, جوزيف معلوف, نبراس شحيّد et جيّوم دفو Presses de l’Ifpo ar Presses de l’Ifpo
Tripoli, une ville dans la marge « Aucune théorie ne permettra de comprendre le Liban » : c’est ce mythe que l’auteure entend déconstruire. En combinant théories sociologiques et anthropologiques avec une ethnographie engagée minutieuse, elle aborde le malaise d’une ville, Tripoli, et au-delà, celui d’un pays. Face aux conflits incessants, face aux politiques néolibérales imposées à la ville et face aux élites, sous quelles formes se traduit la lutte par le bas contre l’absence de politiques publiques ? La question des marginalités et des inégalités est d’abord étudiée en se focalisant sur Bab al-Tebbaneh et Jabal Mohsen – deux quartiers respectivement sunnite et alaouite –, et les pratiques spatiales particulières qui y ont cours : limitations des déplacements et appropriation communautaire de l’espace public. L’étude s’ouvre ensuite de l’échelle locale à l’échelle nationale, et fournit pour conclure un cadre d’analyse des injustices au Liban. Ainsi Tripoli, ville à la marge, devient ville-miroir du pays, révélant les mécanismes inégalitaires et les ripostes qu’ils suscitent.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/21486 2024-02-28 Marie Kortam Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
شذرات من سيرة ذاتية عادية عندما بدأت في كتابة هذه السيرة، كنت عازماً على كتابة مجرد ’بوست‘ يتناول حلول مناسبة اندلاع الحرب الأهلية في لبنان عام ١٩٧٥. وفيما كنت مندفعاً إلى المزيد من الكتابة، بدأت أشعر أن السؤال العام الذي بدأ يوجِّه كتابتي كان على الشكل التالي: كيف تفاعلتُ مع ذلك الحدث وما هي علاقته بهجرتي إلى أستراليا؟

هكذا وجدت نفسي أكتب تباعاً عن نشأتي الأولى في لبنان وعن العائلة والحي الذي نشأت في كنفهما. ومن ثم، بدأت أكتب عن الهجرة إلى أستراليا والعيش فيها. وأخيراً عن العودة إلى لبنان والسكن في بيروت، ومن ثم العودة نهائياً إلى سيدني. وفي وسط كل ذلك، وجدت نفسي مصمماً على الكلام عن حياتي الشخصية مستخدماً المنظور السوسيولوجي الذي تكوَّن لدي من جراء تخصصي في هذا الحقل. وكان استخدام هذا المنظور بمثابة التحدي الأكبر الذي واجهته خلال مراحل كتابة سيرتي هذه، والكتاب بين أيديكم هو الجواب المؤكد على هذا التحدي

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/19477 2023-01-27 بول طبر Presses de l’Ifpo ar Presses de l’Ifpo
Traduire la citoyenneté, XIX<sup>e</sup>-XXI<sup>e</sup> siècle Cet ouvrage aborde l’enjeu de la traduction en sciences sociales à partir d’un sujet d’actualité, celui de la citoyenneté. Le choix de ce thème, traité lors d’un colloque organisé en octobre 2012 par l’Institut français du Proche-Orient et la revue Transeuropéennes à Amman, résonnait alors de part et d’autre de la Méditerranée de façon paradoxale : il faisait écho d’un côté à l’espoir surgi des soulèvements populaires dans un grand nombre de pays arabes depuis 2011, de l’autre à la crise du projet politique européen dans plusieurs pays de l’Union européenne.
Comment, dans ce contexte, penser la circulation d’une notion qui, souvent, semble aller de soi dans le cadre des processus de démocratisation, alors même que l’histoire révèle des généalogies différentes selon les pays, les circonstances de la construction de l’État, du système politique, de l’entité nationale. La traduction se pense ici dans le double sens de circulation des idées et de traduction des mots.
Un travail de réflexion autour de la traduction, de ses difficultés, de ses défis et de ses enjeux a été réalisé à partir de quelques-unes des contributions au colloque. Les sept textes présentés ici, rédigés en français, en arabe ou en anglais, ont fait l’objet d’une traduction vers l’une des deux autres langues. Simultanément, les principales notions mobilisées dans chaque article et les difficultés éventuelles soulevées lors du passage dans une autre langue – porteuse d’une autre histoire – étaient repérées et discutées.
Ce travail vise ainsi à mettre en évidence la diversité des constructions historiques de l’idée de citoyenneté, variables selon les conceptions du politique, les trajectoires nationales et les expériences étatiques. Il s’agit d’autre part, et en même temps, d’interroger les mots utilisés dans différentes langues et les effets du passage d’une langue à une autre. 

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/15822 2022-06-11 Ghislaine Glasson Deschaumes et Élisabeth Longuenesse Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
La culture et ses dépendances En dépit de leur importance, les productions culturelles dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord restent encore relativement peu traitées par les chercheurs en sciences sociales travaillant sur cette zone. Cet ouvrage tente modestement de combler cette lacune en rassemblant des enquêtes de terrain portant sur quelques processus contemporains de production et de circulation des biens culturels depuis, entre et vers les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.
Plus précisément, il propose une triple interrogation autour des différentes formes d’hétéronomie des univers de production culturelle. La première entrée s’articule autour de la pertinence de l’opposition « public »/« privé » à partir de l’exemple du secteur des médias dans plusieurs pays de la région MENA : l’Égypte, le Liban et la Tunisie. Les auteur.e.s convergent pour montrer que les économies des espaces médiatiques demeurent très liées au fonctionnement des champs politiques et des champs du pouvoir nationaux. La deuxième interrogation porte sur les processus de la circulation transnationale de biens culturels (littérature iranienne, cinéma hindi au Moyen-Orient, action culturelle de la France dans la péninsule Arabique) en insistant sur la nécessité de prendre en compte leurs logiques multiples (culturelles, économiques et politiques notamment) dans une perspective historique. Le dernier volet questionne les productions culturelles à partir de positions dominées en s’appuyant sur les exemples des agents de la scène électro underground en Tunisie, de l’espace littéraire palestinien, de l’univers de la presse palestinienne ou encore de celui de la mode au Maroc. Les auteur.e.s proposent ainsi une étude des mécanismes de domination qui pèsent sur leurs productions et leurs diffusions.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/16772 2022-04-12 Abdelfettah Benchenna et Dominique Marchetti Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Mots de chair et de sang Du témoignage à la poésie, en passant par le roman, le théâtre et la grammaire de l’abjection, cet ouvrage tente de penser le corps parlé et le corps écrit en Syrie. Par écriture du corps, nous entendons les textes littéraires qui portent une attention particulière à la corporalité. Nous désignons également les mots que le corps articule sur une scène plus large, les gestes et les actes dans lesquels il s’engage, l’ensemble se dressant comme un texte à interpréter et réinterpréter sans cesse. Mais écrire le corps dans le contexte sanglant de la guerre en Syrie, c’est aussi se heurter à l’indicible de la catastrophe qui blesse le langage. C’est se mettre alors en quête d’un reste, d’un échappé, d’un presque rien qui, tout en relevant du corps meurtri, se refuse à la nihilisation de l’expérience du monde : des hommes et des femmes sont encore là pour lui opposer leurs mots qui œuvrent, inventant ainsi de nouvelles manières d’exprimer l’ineffable.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/17734 2022-03-30 Emma Aubin-Boltanski et Nibras Chehayed Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Images de chair et de sang Ce livre est une invitation à penser la reconstitution de nos corps en Syrie depuis 2011. D’abord, le corps filmant et filmé, celui du témoin qui se fait un lieu premier de preuve, là où le combat de l’interprétation des faits fait rage. Mais aussi le corps en tant qu’il est pensé par les arts plastiques, le corps de l’artiste détenu.e qui revient à l’expérience de son incarcération politique, ainsi que le corps genré, le corps insurgé, le corps épique, le corps tragique, le corps nihiliste et le corps absolu. L’idée avancée est que les images de ces corps ne visent pas à représenter un réel, mais nous renvoient à lui différemment, nous rendant autres à nous-mêmes. Elles contaminent notre manière d’être par l’étrangeté du corps exposé. Plus radicalement encore, elles la contaminent par l’étrangeté du cadavre qu’elles mettent en avant. Ces images ne sont donc pas des objets secondaires, elles ne se contentent pas de mettre en évidence des éléments qui leur préexistent. Actives, elles initient un champ d’expérimentation de nouveaux vécus corporels.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/16379 2022-02-10 Nibras Chehayed Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
La destructivité en œuvres Onze œuvres de Syrie. Oui, mais que peut l’art dans un pays détruit ? Presque rien, hélas… Nous nous raccrocherons à ce presque décisif qui se refuse au rien. L’espoir révolutionnaire évanoui, le peuple vivant au milieu des décombres et hanté par les disparus, il a incombé aux artistes de penser ce monde inédit et d’esquisser l’esthétique d’un monde qui s’effondre.
Assumant l’ampleur de la catastrophe, quand tout semble devenu impossible, c’est munis des outils rudimentaires du peintre, du sculpteur ou du vidéaste qu’ils ont créé de nouveaux positionnements face au destructeur et vis-à-vis de ceux sur qui s’acharne sa destruction. Dégradation chimérique, art de la contre‑esquisse, art de la collapside, de la pan-obscurité, discrétion ab-cène, tragique ultime, confrontation au don et au deuil impossibles, refus de l’abjection, l’événement esthétique se constitue en événement éthique, et laisse émerger un lieu qui se désidentifie de la logique destructive dominante.
C’est à travers une analyse philosophique serrée de chacune de ces onze œuvres que l’ouvrage entend penser l’ère de la destructivité, ce qu’elle signifie et comment s’y positionner.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/16030 2022-01-31 Nibras Chehayed et Guillaume de Vaulx d’Arcy Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Chaalan Comment un modeste quartier résidentiel, né à l’époque du Mandat français, est-il devenu un des centres de la vie intellectuelle et politique syrienne des années 1950-1960, puis un conservatoire de l’architecture et de l’espace urbains modernes ainsi que le principal lieu de commerces et de loisirs du centre ville de Damas ? Chaalan, quartier cosmopolite et espace de modernité sociale et architecturale dès sa formation, occupe en effet une place particulière dans l’évolution générale de la capitale syrienne. Cet ouvrage, résultat d’une recherche collective et pluridisciplinaire menée principalement entre 2005 et 2010 par une équipe franco-syrienne, propose de reconstituer l’histoire de ce « morceau de ville » en remontant dans la mémoire de ses familles fondatrices et de certains de ses habitants les plus anciens. Il propose aussi de rendre compte des principales mutations qu’a connues le quartier et de développer enfin une réflexion sur les notions de patrimoine habité et de patrimoine immatériel, réflexion qui pourrait permettre de répondre, en ces temps sombres que traverse la Syrie, à des questions comparables que posent aussi bien la préservation d’autres quartiers de Damas datant de la même époque que la reconstruction des villes syriennes affectées par la guerre.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/15321 2021-09-13 Mohamed Al Dbiyat, Sarab Atassi, Anne-Marie Bianquis, Thierry Boissière, Dawn Chatty, Jean-Claude David et Françoise Métral Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
<span dir="rtl">إدارة الإقتصاد السوري زمن الانتداب الفرنسي (1918-1946) - تأثيراتها فيما بعد الاستقلال</span> بعد انقضاء سبعةَ عقودٍ وَنيّف على تجربة سوريا مع الإنتداب الفرنسي، تتعرض سوريا مجدداً إلى تدخلات أجنبية تكاد تتشابه في كثير من جوانبها مع تجربتها الأولى : هناك شبح التقسيم على أسسٍ مناطقية، بل وحتى طائفية. وهناك تجارب « إقتصاد الحرب »، وغيرها، وما نتج عنها من آثار. كل ذلك، سبق وخَبِرته سوريا. يقولون إنّ التاريخ لا يُعيد نفسه. إلا أنّ هناك « شِبه ثوابت » جغراسية في تاريخ سوريا العريق، ما فتئت تتكرر. سيتعرف قارئ هذا الكتاب على بعضٍ منها، أو يعود لاكتشافها من خلال إستعراض الإدارة الإقتصادية لسوريا زمن الإنتداب الفرنسي

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/13843 2021-09-07 محمد علي الصالح Presses de l’Ifpo ar Presses de l’Ifpo
Le tombeau des trois frères à Palmyre Objet de fascination pour les voyageurs et les savants, l’oasis de Palmyre a livré, outre ses ruines monumentales, des nécropoles riches en sculptures. Dans l’une d’elles, au sud-ouest de la ville, la peinture murale a été privilégiée comme en témoigne le célèbre tombeau des Trois Frères. Daté des IIe-IIIe s. ap. J.-C., il a été découvert à la fin du XIXe siècle. Son plan en T renversé à trois exèdres caractérise ces tombeaux hypogées qui recueillaient des centaines de corps. Une inscription gravée au-dessus de la porte d’entrée nomme les trois frères fondateurs, Nama’in, Malê et Saedi.  Leur famille s’était réservé l’exèdre du fond ornée d’un décor peint couvrant la voûte et les parois. L’iconographie est ici en grande partie d’inspiration gréco-romaine. Sur les trois parois principales des Victoires ailées posées sur des globes soulèvent des médaillons où figurent les bustes des défunts, des hommes sobrement vêtus, des femmes arborant hautes coiffes et bijoux. Sur la lunette, une vaste composition sur fond vert représente Achille à Skyros : Ulysse et ses compagnons viennent de le démasquer sous son déguisement féminin et la vraie nature du héros se révèle. Au centre de la voûte, un médaillon figure l’aigle enlevant Ganymède, le jeune berger phrygien aimé de Zeus. L’arc d’entrée porte un réseau de cercles sécants, et les piédroits de grandes figures féminines, l’une portant son enfant, toutes deux accompagnées d’inscriptions. Entre 2004 et 2009, des campagnes d’étude et de documentation ont été entreprises par la mission syro-française à la demande de la Direction Générale des Antiquités et des Musées. Par chance, le tombeau n’avait jusque-là fait l’objet que de consolidations de structures, sans modifier l’état des peintures car leur grande fragilité les avait préservées de nettoyages et de repeints. L’état des lieux a été conduit de manière pluridisciplinaire : topographie, magnétométrie, épigraphie araméenne, constat d’état, analyses des pigments et du support, documentation photographique et relevé graphique des décors. En mai 2015, la prise de Palmyre par Daech et l’occupation du tombeau comme bureau habité l’ont altéré. Les dégâts constatés dès mars 2016 touchent sa structure, plus gravement son décor peint sensible à l’humidité, les parties figurées ayant été badigeonnées. Dans l’attente d’un nouveau constat, la documentation ici rassemblée constitue un témoignage essentiel à la compréhension du tombeau et de son iconographie. L’étude entreprise ouvrira sans nul doute de nouvelles pistes de recherche.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/14176 2020-05-26 Hélène Eristov, Claude Vibert-Guigue, Walid al-As`ad et Nada Sarkis Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Amman Nous avons été amenés à formuler l’hypothèse selon laquelle l’histoire de Amman est celle d’une ville rebelle à elle-même. À l’extrême, certains pourront même dire que Amman n’existe pas, que Amman n’est pas ou pas réellement une ville. Et de fait, Amman nous dérange car ce que nous en savons ne ressemble pas à l’image que nous nous faisons d’une ville comme on le dirait de Beyrouth, Damas, Bagdad ou Le Caire, pour ne parler que de capitales voisines.

À suivre ce questionnement, nous convenons de reprendre à notre compte une approche de la ville qui veut qu’elle constitue une totalité signifiante douée d’expressions spécifiques en même temps que de caractéristiques communes à toute autre ville. De ce dernier point de vue, personne ne doutera de l’existence de Amman. Infrastructures, densités, activités, échanges, communications, etc., en font même une grande ville.

C’est, par contre, dans l’ordre de la représentation que Amman pose problème. Soit que son modèle de citadinité n’est pas encore identifiable à celui d’autres villes connues. Et l’on verra, effectivement, que le mélange des influences qui ont façonné Amman peut en faire un cas à part. Soit, et c’est une piste de recherche que je voudrais privilégier, le silence de Amman sur son histoire est une partie même de cette histoire dont il s’agirait alors de déceler les clés d’accès au-delà de l’idéologie véhiculée par son texte modèle.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/8218 2019-11-06 Jean Hannoyer et Seteney Shami Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Savants, amants, poètes et fous Dans ces hommages en l’honneur du Professeur Katia Zakharia, douze chercheurs de domaines très variés ont offert des contributions savantes. Ce sont là douze Séances d’histoire, de littérature et de didactique que l’on appréciera comme des Maqāmāt, ces récits que Katia Zakharia affectionne tant. On y découvre de savants traducteurs d’une Muʿallaqa en latin, de pieux graveurs de rochers au début de l’islam. On y croise aussi des fous dont la parole est écoutée, des femmes ensorceleuses à la cour de Hārūn al-Rašīd et des eunuques dévoués à leurs maîtres. On y relit les Mille et une nuits, témoins des heurs et malheurs de ses amants, des bonnes et mauvaises fortunes de quelques unes de ses figures savantes. On pénètre dans de sombres geôles où croupissent les ennemis d’Ibn Ṭūlūn et ravivons, le temps d’un récit historique original, la mémoire de la première croisade. Ces Séances sont également l’occasion de questionner la langue d’un auteur égyptien francophone – Albert Cossery – et d’analyser les représentations liées à la langue arabe dans le contexte de son enseignement en France.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/13332 2019-10-15 Catherine Pinon Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Une waqfiyya du XVIII<sup>e</sup> siècle à Alep Le waqf constitué à Alep par al-Ḥāǧǧ Mūsā Al-Amīrī, au milieu du XVIIIe siècle, a donné lieu à un acte de fondation. Il comporte des descriptions nombreuses qu’il est possible de préciser en les confrontant aux constructions auxquelles elles s’appliquent, quand on peut les retrouver et à condition qu’elles n’aient pas subi de remaniement important. Cette confrontation des sources écrites et des données archéologiques permet d’éclairer le sens du vocabulaire relatif aux constructions et particulièrement aux maisons et à leurs différentes parties, et de saisir dans sa réalité topographique, l’extension et la structure d’un grand waqf du XVIIIe siècle. L’étude que nous présentons ici est une introduction à un travail plus vaste en préparation, qui se fondera sur des sources plus nombreuses et s’étendra à d’autres domaines de l’histoire de la ville. Autant dire que nos conclusions sont provisoires en ce sens qu’elles seront précisées ou nuancées. Seul l’intérêt exceptionnel de ce texte nous a conduit à le publier dès à présent avec son commentaire.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/13462 2019-10-14 Jihane Tate Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Atlas of Lebanon After fifteen years of reconstruction in a relatively peaceful environment spanning the years 1990 to 2004, Lebanon has experienced successive violent political events resulting from complex entangled internal and external struggles. The Syrian crisis and its political, economic and demographic consequences on Lebanon have increased these tensions. This atlas sheds light on these new challenges and adds new data that complete the analyses already published in the Atlas du Liban. Territoires et société (Atlas of Lebanon. Territories and Society) released in 2007 by the same research team. Some of its components are included in this edition. Beyond the international regional crisis and the population movements, it takes into account Lebanon’s socio-economic dimensions, the environmental issues linked to uncontrolled urbanization and to natural risks, as well as conflicts due to local territorial management.   This atlas is the result of a collaborative endeavor between French and Lebanese researchers. It uses a geographical approach that puts in the foreground a spatial analysis of social and natural phenomena. Public sources are scarce in Lebanon, especially at the local scale. They are sometimes less reliable and difficult to access. It is particularly the case for the Lebanese census data, conversely data are abundantly available on the refugees population, which is less known than the population of refugees. International data help compare Lebanon to its neighbors. Thematic data produced by some ministries are helpful to provide a detailed view regarding specific domains. Analyses processed on aerial and satellite images have produced essential data on urbanization and environment. Local thematic fieldwork surveys have provided additional data. The book consists of seven chapters. The first one deals with the territorial state-building seen in the light of regional geopolitics, and emphasizes internal violence and the reemergence of militias and armed groups that fight each other and the state army. Lebanon is once again perceived as a territory divided between multiple allegiances. The second chapter is devoted to the analysis of population dynamics, despite the lack of reliable data whose sources are subject to discussion. It includes analyses of internal population flows, the Lebanese diaspora, and the assessment of Syrian refugees’ influx. The third chapter shows the fragility of the Lebanese economic model. Its dependency on foreign investments and on the remittances of the diaspora, as well as the deadlocks of industry and agriculture, which aggravate social imbalances. The fourth chapter is an assessment of urbanization in the country, which has increased by 80% in surface in twenty years at the expense of natural spaces and agriculture. The shore is highly coveted and widely artificialized and damaged. Multiple signs of environmental degradation are examined in chapter five. They seem to announce the global climate change and its local effects. In addition to that, there is a direct link between massive urbanization and many risks, measured and mapped in an increasingly detailed way. Chapter six tackles the dysfunctional public services that exploit natural resources: water and energy supply, both marked by massive shortages, and the management of solid waste hit by a serious crisis. The seventh and last chapter studies the mutations of the local territorial management, which is marked by the retreat of the state, if not its marginalization, and the rise of other actors, notably municipalities, local powers and also civil society organizations.After fifteen years of reconstruction in a relatively peaceful environment spanning the years 1990 to 2004, Lebanon has experienced successive violent political events resulting from complex entangled internal and external struggles. The Syrian crisis and its political, economic and demographic consequences on Lebanon have increased these tensions. This atlas sheds light on these new challenges and adds new data that complete the analyses already published in the Atlas du Liban. Territoires et société (Atlas of Lebanon. Territories and Society) released in 2007 by the same research team. Some of its components are included in this edition. Beyond the international regional crisis and the population movements, it takes into account Lebanon’s socio-economic dimensions, the environmental issues linked to uncontrolled urbanization and to natural risks, as well as conflicts due to local territorial management.   This atlas is the result of a collaborative endeavor between French and Lebanese researchers. It uses a geographical approach that puts in the foreground a spatial analysis of social and natural phenomena. Public sources are scarce in Lebanon, especially at the local scale. They are sometimes less reliable and difficult to access. It is particularly the case for the Lebanese census data, conversely data are abundantly available on the refugees population, which is less known than the population of refugees. International data help compare Lebanon to its neighbors. Thematic data produced by some ministries are helpful to provide a detailed view regarding specific domains. Analyses processed on aerial and satellite images have produced essential data on urbanization and environment. Local thematic fieldwork surveys have provided additional data. The book consists of seven chapters. The first one deals with the territorial state-building seen in the light of regional geopolitics, and emphasizes internal violence and the reemergence of militias and armed groups that fight each other and the state army. Lebanon is once again perceived as a territory divided between multiple allegiances. The second chapter is devoted to the analysis of population dynamics, despite the lack of reliable data whose sources are subject to discussion. It includes analyses of internal population flows, the Lebanese diaspora, and the assessment of Syrian refugees’ influx. The third chapter shows the fragility of the Lebanese economic model. Its dependency on foreign investments and on the remittances of the diaspora, as well as the deadlocks of industry and agriculture, which aggravate social imbalances. The fourth chapter is an assessment of urbanization in the country, which has increased by 80% in surface in twenty years at the expense of natural spaces and agriculture. The shore is highly coveted and widely artificialized and damaged. Multiple signs of environmental degradation are examined in chapter five. They seem to announce the global climate change and its local effects. In addition to that, there is a direct link between massive urbanization and many risks, measured and mapped in an increasingly detailed way. Chapter six tackles the dysfunctional public services that exploit natural resources: water and energy supply, both marked by massive shortages, and the management of solid waste hit by a serious crisis. The seventh and last chapter studies the mutations of the local territorial management, which is marked by the retreat of the state, if not its marginalization, and the rise of other actors, notably municipalities, local powers and also civil society organizations.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/13178 2019-10-03 Eric Verdeil, Ghaleb Faour et Mouin Hamzé Presses de l’Ifpo en Presses de l’Ifpo
Glossaire technique trilingue de la pierre De Pétra à Baalbek, en passant par Palmyre, la pierre est omniprésente au Proche-Orient. Presque tous les monuments de la région sont issus des carrières et la plupart de leurs caractères techniques sont étroitement dépendants des conditions géologiques et des techniques propres à ces exploitations. Comment imaginer l’usage de mégalithes à Baalbek si la roche locale n’avait présenté que des strates fragmentées et de faible épaisseur ? Si la production en série modulaire des blocs des fortifications hellénistiques de la côte méditerranéenne a été décidée, c’est grâce à la relative homogénéité des grès dunaires. L’absence de colonnes monolithes en gypse dans les sites de la vallée de l’Euphrate syrien ne tient pas à une décision architecturale, mais à l’impossibilité d’extraire de longs monolithes dans cette roche. La bichromie des monuments d’époque islamique se trouve essentiellement dans les zones géologiques où l’on peut extraire, à peu de distance, du calcaire clair et du basalte. Les pierres décoratives importées de diverses contrées présentent également des aspects spécifiques à leur type de gisement et à leur mode d’exploitation. Tel est le cas des colonnes de marbre cipolin dont l’esthétique finale est déjà déterminée, dès la carrière, par la manière d’isoler leur volume dans la masse rocheuse en anticipant la position de leurs veines vertes et grises.

Par ailleurs, que sait-on sur les carriers antiques et médiévaux de la région ? Très peu de chose, si l’on en juge par l’extrême rareté des études historiques et archéologiques qui abordent ce thème. Les sources antiques et médiévales sont quasiment muettes à leur sujet. Les archéologues les assimilent souvent aux mineurs qui ne font que briser la roche pour en extraire le minerai sans intervenir sur la suite du processus de fabrication, alors que les carriers sont, au contraire, en interrelations étroites avec les chantiers de construction : ils exécutent les commandes après avoir défini pour les constructeurs, les possibilités techniques et esthétiques de la production de leur carrière. La rareté des informations sur les carrières de pierre tient d’abord au manque de sensibilisation des archéologues à leur sujet : peu connaissent la problématique archéologique des chantiers d’extraction et les résultats potentiels que peut apporter leur fouille stratigraphique. Les méthodes de fouille doivent être également adaptées aux carrières. Mais, dans la périphérie des zones urbaines, face à la transformation rapide des anciennes carrières en dépotoir, il est indispensable d’engager des prospections et des inventaires. Ces investigations doivent être accompagnées de descriptions précises des structures rocheuses encore visibles dans ces sites. Il existe pour cela un vocabulaire bien spécifique à ce domaine mais très mal connu, aussi bien en français qu’en arabe.

L’objectif du présent ouvrage est de proposer un outil linguistique et technique illustré afin d’élargir les recherches dans cette discipline, où elles ne sont qu’embryonnaires. La technicité du sujet impliquait la présentation de nombreuses illustrations et une édition en format réduit pour faciliter l’usage de ce glossaire sur le terrain. Malgré tous nos efforts en vue de l’exhaustivité, il restera néanmoins quelques lacunes, dont nous prions les lecteurs de bien vouloir nous excuser.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/1040 2019-04-30 Jeanine Abdul Massih et Jean-Claude Bessac Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Portes et murailles de Damas de l'Antiquité aux premiers mamlouks Les portes et les murailles de Damas, inscrites depuis 1979 au patrimoine mondial de l’Unesco, constituent aujourd’hui un témoignage unique sur les fortifications musulmanes à l’époque médiévale. Cet ouvrage se propose d’étudier cet ensemble monumental sur le temps long, depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque mamlouke, à travers une triple approche architecturale, historique et épigraphique. Les modifications du tracé de la muraille, l’évolution des organes défensifs répondant aux évolutions techniques, la place de cette enceinte dans la société damascaine, constituent le cœur de cette étude abondamment illustrée de plans et de relevés effectués sur le terrain entre 2008 et 2011 ainsi que de photographies anciennes et contemporaines.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/12299 2019-01-21 Jean-Michel Mouton, Jean-Olivier Guilhot et Claudine Piaton Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
حِرَف المعادن في حلب ترتّب هذا البحث في البَدء على مطمحِ مقارنة معالجة المعادن في حلبٍ في المُحترَفات التي كانت ما تزال موجودة بين عامي 2004 و 2009، مع الأنشطة عينها في عصورٍ أخرى في أوساطٍ مدينيّة. لا يتناول هذا الكتاب سوى الجانب المعاصر بشكلٍ أساسي. يرى مؤلفو هذا الكتاب أن أنشطة التعدين التقليدية الراهنة هي سستامٌ من العناصر المتفاعلة في المدينة : و هم يتطلعون هنا إلى الوقوف على بيّنةٍ من التقاطعات ما بين الأبعاد التقنية (عمليات الصنع) و الوظيفية (تنظيم العمل في المحترفات و الوضعيات الجسدية)، بلحاظ التنظيم العام للحيّز المديني بعلاقته مع الإعتبارات الثقافية و المجتمعية، فضلاً عن دور السلطات المدينية. يولي هذا المؤلَّف اهتمامه في المقام الأول بالمُحترَفات القائمة في الأسواق القديمة : الحدّادون و حرفيو النُّحاسيّات (طَرْق النُّحاس، صَهر و سَكب “البرونز”)، و مبيضو النُّحاسيّات. و يتناول أحد الأسئلة التي تثيرها هذه الأنشطة صيَغ إدماج التجديدات في المعارف العملية كما في سبل الإشتغال المتوارثة، كمثل وضعيّات العمل و العلاقة بأرض المُحترَف : العمل بوضعية الجلوس على الأرض، الجلوس على مقعد، العمل وقوفًا ؟ تتموضع الأنشطة الأكثر تحديثًا لصَهر وسَكب الحديد و الفولاذ، و الحديد الزَهر (“الفونت”)، في مُحترَفاتٍ أكبر، تقع في الضواحي في مناطق شرعية مخصَّصة لهذه الأنشطة أو في مناطق غير شرعية. و تشكّل هذه المُحترَفات جزءًا من اقتصادٍ آخر آخذٍ في النمو. ألا ينطوي الانتقال من مُحترَفات السوق التقليدية للتعدين إلى المشاغل المتوسطة نصف الصناعية على تغيّرٍ في الطبيعة اكثر منه انتقالاً في المكان ؟ توثِّق التحقيقات الحقلية التي أجراها المؤلفون، كما الرسومات، و الصور الشمسية الملتقطة، في حلب قبل عام 2011، أنشطةً مندثرة نُهبت ودُمِّرت منشآتها الواقعة على مقربة من خط المواجهة و تحوّلت إلى ميدان قتال : للشهادات هذه المُقدَّمة في هذا المؤلَّف إذن قيمة تراثية بشكلٍ أساسي.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/12470 2019-01-21 محب شانه ساز, إيللا داردايون et جان-كلود داڤيد Presses de l’Ifpo ar Presses de l’Ifpo
Chroniques de la révolte syrienne Ce livre présente, sous forme documentaire, cinquante villes, villages, communes, banlieues et quartiers syriens qui se sont révoltés en 2011. Les textes rapportent le début du mouvement de révolte, son expansion, ses répercussions dans chaque région, et les initiatives qui rendent compte des différents aspects et évolutions du mouvement. Ce sont des œuvres réalisées par des artistes, des activistes et des habitants des lieux cités, certains auteurs étant anonymes, qui illustrent les textes choisis.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/12765 2019-01-21 Nathalie Bontemps et Mémoire créative de la révolution syrienne Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Atlas du Liban Après une quinzaine d’années de reconstruction dans un climat de paix relative, de 1990 à 2004, le Liban a connu depuis 2005 une succession d’épisodes politiques violents mêlant de manière complexe enjeux internes et tensions régionales. Le déclenchement de la crise syrienne et ses retombées politiques, économiques et démographiques sur le Liban accentue cet état de fait. Cet ouvrage met en lumière ces nouveaux défis et complète en intégrant des volets différents l’analyse des transformations libanaises déjà entreprises dans l’Atlas du Liban. Territoires et société publié en 2007 par la même équipe. Outre la crise internationale et les mouvements de population, il prend en compte les dimensions socio-économiques à l’intérieur du Liban, les problématiques environnementales liées à l’urbanisation incontrôlée et aux risques, ainsi que la gestion territoriale et les conflits locaux qu’elle suscite. 

Cet atlas est le fruit d’une collaboration entre des chercheurs et universitaires français et libanais. Il utilise une approche géographique, plaçant au premier plan de l’analyse la spatialisation des faits sociaux et naturels. Les sources publiques sont limitées, notamment du point de vue de la finesse géographique, parfois peu fiables et difficiles d’accès. C’est particulièrement vrai pour les données sur la population libanaise, moins bien connue que la population réfugiée. Les données internationales permettent de situer le Liban par rapport à ses voisins. Des données thématiques, issues des ministères, offrent néanmoins une vision détaillée pour certains domaines. L’analyse d’images aériennes et de satellites fournit des données essentielles sur l’urbanisation et l’environnement. Des enquêtes de terrain localisées et thématiques complètent la panoplie des informations utilisées.

L’ouvrage comprend six chapitres. Le premier porte sur la géopolitique régionale, les violences politiques internes et leurs effets locaux, à savoir l’installation des réfugiés syriens et la réémergence au grand jour des milices et groupes armés en conflit entre eux et avec l’armée libanaise. Le Liban apparaît de nouveau comme un territoire fragmenté entre de multiples allégeances. Le deuxième chapitre montre la fragilité du modèle économique libanais. Sa dépendance aux investissements extérieurs et aux remises de la diaspora, les blocages de l’industrie et de l’agriculture aggravent les déséquilibres sociaux. Le troisième chapitre est un bilan de l’urbanisation du pays, qui s’est accrue en superficie de 80% en vingt ans, au détriment des espaces naturels et de l’agriculture. Le littoral, objet d’intenses convoitises, est largement artificialisé et dégradé. De multiples signes de mutations et de dégradation de l’environnement sont observables sur le territoire libanais et sont l’objet du quatrième chapitre. Certains semblent annonciateurs du changement climatique global et de ses effets locaux. En outre, il existe un lien direct entre l’urbanisation massive et de nombreux risques mesurés et cartographiés de plus en plus clairement. Le chapitre cinq se concentre sur les dysfonctionnements de quelques services publics en lien avec l’exploitation des ressources naturelles : l’approvisionnement en eau, en énergie, tous deux marqués par la pénurie, et la gestion des déchets solides, qui traverse une crise profonde. Le sixième chapitre étudie les mutations dans la gestion du territoire libanais, marqué par le retrait voire la marginalisation de l’État et l’affirmation d’autres acteurs agissant sur le territoire, notamment les municipalités, les pouvoirs locaux mais aussi des associations de la société civile. 

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/10709 2018-10-29 Eric Verdeil, Ghaleb Faour et Mouin Hamze Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
أطلس لبنان بعد خمسة عشر عامًا من إعادة الإعمار في جو من السلم النسبي خلال الفترة الممتدة من 1990 وحتى 2004، شهد لبنان منذ العام 2005 سلسلة من الأحداث السياسية العنيفة الخطيرة التي شكّلت خليطًا معقدًا من التحديات الداخلية والتوترات الإقليمية. وأدى اندلاع الأزمة في سوريا وتداعياتها السياسية والاقتصادية والديموغرافية إلى تفاقم هذا الوضع في لبنان. يسلّط هذا الأطلس الضوء على هذه التحديات الجديدة باعتماد مقاربات مختلفة تكمل تحليل التحولات في لبنان الذي سبق لفريق العمل ذاته أن تناوله في «أطلس لبنان: الأرض والمجتمع» المنشور عام 2007. وهو يأخذ في الاعتبار، بالإضافة إلى الأزمة الدولية والحركات السكانية (هجرة السكان)، الأبعاد الاجتـماعية الاقتصادية في الداخل اللبناني والمشاكل البيئية المرتبطة بالتمدد العمراني العشوائي وبالمخاطر وبالتالي إدارة استخدامات الأراضي والنزاعات المحلية التي تولّدها.

هذا الأطلس هو ثمرة تعاون بين باحثين وجامعيين لبنانيين وفرنسيين. يعتـمد المقاربة الجغرافية التي تعطي الأولوية للانتشار المكاني للخصائص الاجتماعية والطبيعية. إن المصادر الرسمية محدودة تحديدًا لناحية الدقة الجغرافية وهي أحيانًا غير جديرة بالثقة وصعبة المنال. والمثال الأبرز على ذلك هي المعطيات حول عدد السكان اللبنانيين مقارنة بعدد اللاجئين. تسمح المعطيات الدولية بتحديد موقع لبنان ببن البلدان المجاورة. كما تقدّم المعطيات الغرضية التي تصدرها الوزارات رؤية مفصلة لقطاعات معينة. ويؤمّن تحليل الصور الجوية وصور الأقمار الصناعية مصدرًا لمعطيات أساسية حول التمدد العمراني والبيئة فيما تشكّل التحقيقات الميدانية الموضعية والغرضية تتمة لحصيلة المعلومات المستخدمة.

يتألف الكتاب من ستة فصول. يركز الجزء الأول على الجغرافيا السياسية الإقليمية، والعنف السياسي الداخلي وتأثيراته المحلية، تحديدًا أماكن إقامة اللاجئين السوريين وعودة الظهور العلني لبعض الميليشيات والجماعات المسلحة المتصارعة في ما بينها ومع الجيش اللبناني، بحيث يبدو لبنان مرة أخرى كبلد تشرذمه الولاءات المتعددة. ويبين الجزء الثاني هشاشة النموذج الاقتصادي، فاعتماده على الاستثمارات الأجنبية وتحويلات المغتربين وتراجع الصناعة والزراعة يترجم بتفاقم الاختلالات الاجتماعية في لبنان. ويشكّل الجزء الثالث تقييمًا للعمران في البلاد، الذي زاد بنسبة %80 خلال الأعوام العشرين المنصرمة وذلك على حساب المناطق الريفية والزراعية. والساحل، وهو محط الأطماع، تدهور وأصبح مصطنعًا إلى حد كبير. ونلاحظ مؤشرات عديدة للتغير والتدهور البيئي على الأرض اللبنانية وهي موضوع الجزء الرابع. ويبدو أن بعض هذه المؤشرات تنذر بتغير المناخ العالمي وتأثيراته المحلية. وفي المقابل، هناك صلة مباشرة بين العمران المتزايد والعديد من المخاطر التي تم قياسها وتحديدها على الخرائط بشكل أكثر وضوحًا. يركّز الجزء الخامس على تردي أداء بعض الخدمات العامة المرتبط باستغلال الموارد الطبيعية كإمدادات المياه والطاقة (المتصفة بالتقنين) وإدارة النفايات الصلبة التي تمر بأزمة حادة. ويتناول الجزء السادس التغييرات في إدارة الأراضي اللبنانية المتصفة بتراجع دور الدولة أو بالأحرى تهميشها والتأكيد على الجهات الفاعلة الأخرى العاملة في المناطق، لا سيما البلديات والسلطات المحلية وهيئات المجتـمع المدني.

بعد خمسة عشر عامًا من إعادة الإعمار في جو من السلم النسبي خلال الفترة الممتدة من 1990 وحتى 2004، شهد لبنان منذ عام 2005 سلسلة من الأحداث السياسية العنيفة الخطيرة التي شكّلت خليطًا معقدًا من التحديات الداخلية والتوترات الإقليمية. هذا الأطلس هو ثمرة تعاون بين باحثين وجامعيين لبنانيين وفرنسيين وهو يسلّط الضوء على التحديات الجديدة الناجمة عن التداعيات المحلية للتوتر الداخلي، وهشاشة النموذج الاقتصادي اللبناني وتدهور البيئة وتغير المناخ والخلل في بعض الخدمات العامة. كما يشكل تتمة باعتماد مقاربات مختلفة تكمل تحليل التحولات في لبنان الذي سبق لفريق العمل ذاته أن تناوله في «أطلس لبنان:الأرض والمجتمع» المنشور عام 2007.

في الختام، يحلل هذا الكتاب الجماعي التحولات في إدارة الأراضي في لبنان المتجلية بتراجع دور الدولة أو بالأحرى تهميشها والتأكيد على الجهات الفاعلة الأخرى العاملة في المناطق، لا سيما البلديات والسلطات المحلية وهيئات المجتمع المدني.

إريك فرداي أستاذ جامعي في كلية العلوم السياسية في باريس. عمل كباحث في المعهد الفرنسي للشرق الأدنى وبعدها في المركز الوطني للبحوث العلمية في ليون ومارن لافالي كخبير جغرافي تخصص في الشؤون العمرانية في الشرق الأوسط وشمال أفريقيا. شارك في إدارة «أطلس لبنان: الأرض والمجتمع» الذي نشره المعهد الفرنسي للشرق الأدنى عام 2007.

غالب فاعور مدير أبحاث متخصص في معالجة الصور ونظم المعلومات الجغرافية وتطبيقاتها في إدارة الموارد الطبيعية. يشغل منصب مدير المركز الوطني للاىستشعار عن بعد التابع للمجلس الوطني للبحوث العلمية في لبنان منذ عام 2014. شارك مع إريك فرداي وسيباستيان فيلو في كتابة «أطلس لبنان: الأرض والمجتمع» الذي نشره المعهد الفرنسي للشرق الأدنى والمجلس الوطني للبحوث العلمية في بيروت عام 2007.

معين حمزه حاصل على دكتوراه دولة في بحوث المياه والنبات والتربة من جامعة مونبيلييه، فرنسا. أمين عام المجلس الوطني للبحوث العلمية في لبنان. كان أستاذًا وعميدًا لكلية الزراعة في الجامعة اللبنانية ورئيسًا لمؤسسة الأبحاث العلمية الزراعية. تولّى مناصب رئيسية في عدد من المنظمات الدولية والإقليمية (CIHEAM, IAEA, ICARDA, CEDRE, ETC-ESCWA, AUF, COI) وبرامج أورومتوسطية.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/11531 2018-10-29 غالب فاعور, إريك فرداي, معين حمزه et محمد الدبيات Presses de l’Ifpo ar Presses de l’Ifpo
L’artisanat du métal à Alep ترتّب هذا البحث في البَدء على مطمحِ مقارنة معالجة المعادن في حلبٍ في المُحترَفات التي كانت ما تزال موجودة بين عامي 2004 و 2009، مع الأنشطة عينها في عصورٍ أخرى في أوساطٍ مدينيّة. لا يتناول هذا الكتاب سوى الجانب المعاصر بشكلٍ أساسي.

يرى مؤلفو هذا الكتاب أن أنشطة التعدين التقليدية الراهنة هي سستامٌ من العناصر المتفاعلة في المدينة : و هم يتطلعون هنا إلى الوقوف على بيّنةٍ من التقاطعات ما بين الأبعاد التقنية (عمليات الصنع) و الوظيفية (تنظيم العمل في المحترفات و الوضعيات الجسدية)، بلحاظ التنظيم العام للحيّز المديني بعلاقته مع الإعتبارات الثقافية و المجتمعية، فضلاً عن دور السلطات المدينية.

يولي هذا المؤلَّف اهتمامه في المقام الأول بالمُحترَفات القائمة في الأسواق القديمة : الحدّادون و حرفيو النُّحاسيّات (طَرْق النُّحاس، صَهر و سَكب “البرونز”)، و مبيضو النُّحاسيّات. و يتناول أحد الأسئلة التي تثيرها هذه الأنشطة صيَغ إدماج التجديدات في المعارف العملية كما في سبل الإشتغال المتوارثة، كمثل وضعيّات العمل و العلاقة بأرض المُحترَف : العمل بوضعية الجلوس على الأرض، الجلوس على مقعد، العمل وقوفًا ؟

تتموضع الأنشطة الأكثر تحديثًا لصَهر وسَكب الحديد و الفولاذ، و الحديد الزَهر (“الفونت”)، في مُحترَفاتٍ أكبر، تقع في الضواحي في مناطق شرعية مخصَّصة لهذه الأنشطة أو في مناطق غير شرعية. و تشكّل هذه المُحترَفات جزءًا من اقتصادٍ آخر آخذٍ في النمو. ألا ينطوي الانتقال من مُحترَفات السوق التقليدية للتعدين إلى المشاغل المتوسطة نصف الصناعية على تغيّرٍ في الطبيعة اكثر منه انتقالاً في المكان ؟

توثِّق التحقيقات الحقلية التي أجراها المؤلفون، كما الرسومات، و الصور الشمسية الملتقطة، في حلب قبل عام 2011، أنشطةً مندثرة نُهبت ودُمِّرت منشآتها الواقعة على مقربة من خط المواجهة و تحوّلت إلى ميدان قتال : للشهادات هذه المُقدَّمة في هذا المؤلَّف إذن قيمة تراثية بشكلٍ أساسي.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/11245 2018-07-23 Moheb Chanesaz, Ella Dardaillon et Jean-Claude David Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites) La construction sur l’Euphrate des barrages turcs et syriens a entraîné la disparition d’un tiers des sites hellénistiques, romains et byzantins de la vallée ; elle a modifié le rôle que le Moyen-Euphrate jouait depuis des millénaires comme axe principal de circulation et d’échanges entre la Méditerranée et la Mésopotamie. Cet essai de géographie historique se propose de poursuivre la synthèse que René Dussaud avait consacrée aux rives de l’Euphrate dans la Topographie historique de la Syrie antique et médiévale, publiée en 1927. En croisant différentes sources textuelles et documentaires, des écrits des géographes antiques aux images satellitaires, cette étude, accompagnée de nombreuses illustrations, met en valeur les dynamiques géographiques et historiques qui ont marqué l’occupation de la vallée depuis la fin du IVe s. av. J.-C. jusqu’au VIIe s. (volume 1).

Complément indispensable de l’étude d’ensemble, le catalogue (volume 2) présente 212 notices, accompagnées d’une très riche documentation graphique et photographique sur les sites archéologiques de la vallée : centres urbains, villages, forteresses, églises, monastères, nécropoles du Moyen-Euphrate durant les périodes hellénistique, romaine et byzantine. Il permet de parcourir les deux rives du fleuve, de Zeugma à Doura-Europos : ainsi se trouve rassemblée la somme des données archéologiques représentatives des profondes mutations intervenues entre la colonisation séleucide et le siècle de Justinien.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/7085 2018-01-11 Justine Gaborit Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
La vallée engloutie (volume 1 : synthèse) La construction sur l’Euphrate des barrages turcs et syriens a entraîné la disparition d’un tiers des sites hellénistiques, romains et byzantins de la vallée ; elle a modifié le rôle que le Moyen-Euphrate jouait depuis des millénaires comme axe principal de circulation et d’échanges entre la Méditerranée et la Mésopotamie. Cet essai de géographie historique se propose de poursuivre la synthèse que René Dussaud avait consacrée aux rives de l’Euphrate dans la Topographie historique de la Syrie antique et médiévale, publiée en 1927. En croisant différentes sources textuelles et documentaires, des écrits des géographes antiques aux images satellitaires, cette étude, accompagnée de nombreuses illustrations, met en valeur les dynamiques géographiques et historiques qui ont marqué l’occupation de la vallée depuis la fin du IVe s. av. J.-C. jusqu’au VIIe s.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/8345 2018-01-11 Justine Gaborit Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
The Crime of Writing Cette étude nous livre une occasion unique de brosser un portrait fort complexe de la société syrienne contemporaine telle qu’elle transparaît à travers les archives criminelles d’avant la guerre civile de 2011. L’auteur a pu avoir accès à de nombreux dossiers d’Alep et d’Idlib, en plus d’entretiens extensifs avec des avocats, des juges et d’autres experts, et avec des détenus accusés de crimes contre la société ; l’auteur rend compte ici avec acuité des années des deux régimes de Ḥāfiẓ et Bashshār al-Asad.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/9368 2017-03-31 Zouhair Ghazzal Presses de l’Ifpo en Presses de l’Ifpo
État, rente et prédation Ce recueil est issu des travaux d’un colloque tenu à Beyrouth les 8 et 9 juin 2015. L’idée initiale était d’exposer quelques-unes des évolutions en cours dans le champ de l’économie du développement en présentant les outils théoriques nécessaires à leur compréhension. Or, les évolutions en question nous éloignent des schémas classiques qui marquent actuellement leurs limites. De la crise économique qui débute en 2008 et des errements et soubresauts des prix des matières premières, aux différents soulèvements et violences qui meurtrissent l’actualité, rarement le champ de la recherche économique et sociale n’a été aussi fortement sollicité pour renouveler ses outils d’analyse. C’est à cet effort que se consacre l’ouvrage, avec une partie méthodologique et critique inspirée de l’œuvre de Veblen et une deuxième partie consacrée à des études ciblées qui permettent de tester la pertinence de l’approche proposée.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/9489 2017-03-23 Mohamad Salhab et Jérôme Maucourant Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Les élites bagdadiennes au temps des Seldjoukides Bagdad, grande métropole du monde arabo-musulman médiéval et siège du califat abbasside, fut au milieu du ve/xie siècle intégrée à l’empire oriental des Turcs seldjoukides. Restaurateurs du sunnisme, les sultans seldjoukides résidèrent peu à Bagdad, mais ils y fondèrent des institutions nouvelles : les madrasas, encouragèrent l’essor du soufisme et participèrent au développement urbain.

Cette étude d’histoire sociale, fondée sur une approche prosopographique des sources arabes, décrit différents groupes élitaires bagdadiens et s’intéresse à leur fonctionnement (distinction, reproduction, rôle des lignages). À travers l’apparition de nouvelles élites administratives et militaires au service des Abbassides, elle retrace le phénomène progressif de redressement califal qui marqua le vie/xiie siècle. L’étude du cadre urbain fait apparaître Bagdad comme une ville en évolution permanente, marquée par l’interaction constante des élites avec le contexte urbain dont elles étaient issues.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/9172 2016-05-25 Vanessa Van Renterghem Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Les anciennes fêtes de printemps à Ḥomṣ Jusqu’au milieu des années cinquante du vingtième siècle, la ville de Homs célébrait chaque année un grand mawsem dont la cérémonie la plus spectaculaire était une impressionnante procession des confréries soufies. L’enquête de l’auteur a d’abord consisté à recueillir auprès de participants, pour la plupart très âgés, toutes les informations encore accessibles sur cette fête.

Au fil des entretiens, il est apparu qu’elle n’était que la dernière et la mieux conservée d’une série de sept fêtes printanières dont la littérature ethnologique livre de nombreux parallèles, dans d’autres villes ou villages du Proche-Orient.

Comment ces sept fêtes printanières constituaient-elles un ensemble cohérent? En quoi faisaient-elles sens pour les participants ? Que peut-on savoir de leur histoire ? Comment et pourquoi ont-elles disparues ? Partant d’une recherche très locale, l’enquête conduit à s’interroger sur certains aspects généraux d’une civilisation traditionnelle aujourd’hui moribonde. Cet aperçu sur un monde perdu ne pourrait-il aussi contribuer à la compréhension de la crise où se débattent les sociétés proches-orientales ?

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/4967 2016-04-25 Jean-Yves Gillon Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187) Dernier-né des États latins issus de la Première Croisade, le comté de Tripoli n’avait jusqu’à cet ouvrage de Jean Richard publié en 1945 été l’objet d’aucun travail historique d’importance. Longtemps considéré à tort comme une simple annexe du royaume de Jérusalem, ce comté a la particularité d’avoir été fondé non pas par des seigneurs originaires du Nord de la France ou de l’Italie normande mais des pays « provençaux » : la puissante dynastie raimondine de Saint-Gilles, maîtresse du comté de Toulouse et « reine de la France du Midi ».

La présente étude s’étend sur la période va du début de la conquête du comté (1102) à l’extinction de la dynastie provençale (1187). Elle analyse tour à tour l’établissement de l’État toulousain en Orient, ses relations avec les États musulmans et les autres États chrétiens, mais aussi son statut féodal ainsi que ses institutions. Les deux derniers chapitres du livre traitent enfin du rôle qu’ont joué l’église séculière, l’église régulière, les ordres militaires et la société laïque dans la vie du comté.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/4443 2015-04-16 Jean Richard Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo
La pénétration des Arabes en Syrie avant l’Islam Il est apparu que le grand réservoir humain qu’a été l’Arabie, bien protégée par son climat contre les intrusions étrangères, a fourni de tout temps un apport notable à ce qu’on a appelé le Croissant fertile, et cela en vertu de la transhumance obligée qui a entraîné une compénétration constante de populations diverses. En se sédentarisant, à l’occasion, et grâce à un apport lent, mais constant, l’élément sémitique a pris le dessus et, dans son adaptation à cette vie nouvelle, il a fait dominer ses particularités.

Dans le présent ouvrage, René Dussaud a choisi d’étudier ce phénomène historique en se concentrant sur les terres qui constituent aujourd’hui la Syrie et en abordant tour à tour les différents groupes ethniques sémitiques qui ont dominé la région durant l’Antiquité : Nabatéens, Palmyréniens, Liḥyanites, Thamoudéens, Safaïtes, Hébreux-Israélites, Araméens, Cananéens.

Placés au nœud de plusieurs continents, ces peuples se sont signalés par une intense activité commerciale, mais aussi par une organisation sociale et religieuse très forte qui, en se développant et en s’universalisant, a abouti aux trois grandes religions monothéistes qui couvrent le monde.

]]>
https://books.openedition.org/ifpo/6507 2015-04-15 René Dussaud Presses de l’Ifpo fr Presses de l’Ifpo