Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites)

 | 
Justine Gaborit

Sites de la rive droite en Syrie en aval du barrage de Tabqa (section E, Palmyrène et Arabie Déserte)

Ashara/Terqa (Syrie) – E12

Texte intégral

Nom antique attesté

Asicha ?

Localisation

Région

Mayadin

Situation

rive droite de l’Euphrate

Accès

en limite orientale de l’agglomération actuelle d’Ashara

Longitude

40.57051443

Latitude

34. 92233521

Position

tell ancien

Informations sur l’état du site

État de conservation

menacé

Dimensions du site

440 x 230 m

Superficie

10 ha

Altitude

201-248 m

Critère de datation

matériel

Périodes d’occupation attestées

Période hellénistique

à confirmer

Période romaine

nécropole

Cartographie

C. Héraud, Mission, 1922, f. XLVIII (fouilles)

1Le site de Terqa est en partie recouvert par la ville moderne d’Ashara et coupé à l’est par l’effondrement de la terrasse qui domine l’Euphrate. Jusqu’à aujourd’hui, la réoccupation du tell de l’âge du Bronze à l’époque hellénistique semble seulement attestée par un matériel peu abondant : des tessons recueillis pendant les campagnes de fouille de 1988 et 1989 et une trouvaille fortuite, une petite tête féminine sculptée conservée au musée de Deir ez-Zor. Cette faible détection qui s’explique en partie par l’érosion de couches supérieures du tell et la difficulté d’étendre les fouilles dans l’agglomération moderne, est préoccupante, puisqu’Ashara a été assimilé à Asicha, toponyme attesté chez Isidore de Charax et Ptolémée en rive droite de l’Euphrate.

2Périodisation d’après la fouille

  • âge du Bronze ancien, moyen, récent

  • période hellénistique

  • période islamique

Bibliographie

R. Dussaud, Topographie, Paris, 1927, p. 457 (identification avec Asicha).

F. Thureau-Dangin et R. Dhorme, « 5 jours de fouilles à Ashara », Syria 5, p. 265.

O. Rouault, « Terqa, rapport préliminaire 1987-1989, introduction », MARI 8, 1997, p. 73-83 (dossier p. 73-180).

I. Tassignon, « Terqa, rapport préliminaire (1987-1989). La poterie des campagnes de 1988 et 1989 », MARI 8, 1997, p. 125-140.

B. Geyer et J. Y. Monchambert, La basse vallée de l’Euphrate syrien, t. 1, 2003, p. 85, site no 54.

© Presses de l’Ifpo, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540