Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites)

 | 
Justine Gaborit

Sites de la rive gauche en Syrie en amont des barrages de Teshrin et de Tabqa (section D, Osrhoène)

Touraman (Syrie) – D11

Texte intégral

Autres toponymes

Turramamn, Torama, Touramâne, Turaman

Localisation

Région

Teshrin

Situation

rive gauche de l’Euphrate

Accès

à 3,12 km au N.-E. de Tell Khamis et 0,3 km du village de Turaman

Longitude

38.217774

Latitude

36.698166

Position

promontoire

Environnement

plateau

Informations sur l’état du site

État de conservation

intact

Superficie

70 x 74 m

Altitude

420 m

Critère de datation

céramique

Périodes d’occupation attestées

Période sévérienne-sassanide

habitat et nécropole

Cartographie

Carte État-Major ottoman, réédit. 1920, f. Menbedje (Toraman)

Carte FFL, 1945, f. Djerablous (Touramâne)

1Les vestiges ont été repérés, par A. Egea Vivancos, au sommet et sur le flanc sud d’un promontoire de 70 x 74 m, situé à 300 m à l’ouest du village de Toraman (fig. 1). Comme le rappelle le prospecteur, l’origine de ce toponyme provient sans doute de la déformation du nom latin turris romana – tour romaine – plutôt que de l’arabe Tûr Rumân qui désigne la colline des grenades. A. Egea Vivancos souligne, par ailleurs, la position stratégique du site d’où la vue porte jusqu’au secteur de Kara Qosaq.

Fig. 1 ‑ Plan du site

Fig. 1 ‑ Plan du site

A. Egea Vivancos 2005, p. 447, fig. 330

Occupation au sommet du Tell

2Le tracé des murs, approximativement relevé, semble ceinturer les limites sud et est du sommet du promontoire, comme un rempart ou un enclos. Un des murs présente une largeur notable de 1,2 m, peu courante dans l’habitat antique de la région. Au nord ont été vues deux ouvertures de citerne.

3Le matériel de surface n’a pas permis de préciser la phase d’occupation du site pour les périodes romaine et byzantine.

Nécropole

4Au pied du flanc sud du promontoire ont été creusées des tombes rupestres de petites dimensions.

5Périodisation selon les prospections

  • périodes romaine et byzantine

Bibliographie

A. Egea Vivancos, Eufratense et Osrhoene, Murcia, 2005, p. 434 et fig. 330-331.

Table des illustrations

Titre Fig. 1 ‑ Plan du site
Crédits A. Egea Vivancos 2005, p. 447, fig. 330
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/7206/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 217k

© Presses de l’Ifpo, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540