Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vallée engloutie (Volume 2 : catalogue des sites)

 | 
Justine Gaborit

Sites de la rive droite en Turquie en amont des barrages de Birecik et de Karkemiş (section A, Cyrrhestique)

Belkis Sud (Turquie) – A09

Texte intégral

Localisation

Région

Birecik

Situation

rive droite de l’Euphrate

Accès

à 800 m E.-S.-E. de Belkıs

Longitude

37.88507653

Latitude

37.05180905

Position

terrasse haute alluviale

Informations sur l’état du site

État de conservation

détruit

Dimensions du site

230 E.-O. x 190 m N.-S.

Superficie

4,37 ha

Altitude

345-355 m

Critère de datation

céramique

Périodes d’occupation attestées

Période romaine

camps romains

Période sévérienne-sassanide

thermes

Occupation postérieure

pas après le vie s. ?

1Le site, repéré au sud de Belkıs par l’équipe de G. Algazé d’après le matériel en surface, semble correspondre au camp romain détecté, à l’est du village de Belkıs sur la terrasse alluviale haute, par la mission suisse dirigée par M. Hartmann et M. A. Speidel en 1996. Ce site se trouvait dans la zone d’infrastructure du barrage de Birecik et a été détruit en 1997.

Camp romain

2L’objectif de la mission suisse était de déterminer la localisation du camp de la légion IV Scythica à Zeugma. Les chercheurs ont détecté, sur une image satellite russe, la présence de deux larges structures et ont procédé à des sondages de vérification.

3En 1997-1999, des tranchées, ouvertes perpendiculairement aux structures, ont mis au jour des murs construits en brique crue et en pisé. Ces vestiges ont été datés du ier s. av. J.-C. par les fouilleurs, qui les ont considérés comme les traces de deux camps temporaires. Leur interprétation historique est plus poussée encore, puisqu’ils proposent d’y voir deux camps successifs, liés aux ambassades diplomatiques entre Romains et Parthes, qui se sont déroulées en 49 et 35 av. J.-C. (Tacite, Annales, 6, 31 et 12, 3).

Thermes (fig. 1)

4Les aménageurs du barrage, en nivelant le terrain, ont mis au jour un ensemble de vestiges que les archéologues du Musée de Gaziantep ont pu partiellement étudier avant destruction : des thermes, commodément situés près du fleuve, et un bâtiment identifié comme un gymnase. Des fragments de plaques de marbre et des objets en bronze ont été retrouvés en abondance pendant ces travaux. D’après le plan des fouilles publié en 2007 (sans échelle), seule la partie ouest du complexe thermal semble reconnue : les salles chaudes, avec mosaïques et hypocaustes, se trouvent à l’ouest, tandis que le nord du bâtiment est constitué d’une double rangée de pièces rectangulaires (boutiques ?), le long d’une rue est-ouest. De l’autre côté de la rue, a été découvert l’angle nord-ouest d’un édifice, avec pavement de mosaïque, que les fouilleurs proposent d’identifier comme une partie d’un gymnasium, alors qu’on s’attendrait plutôt à ce que celui-ci soit contigu aux thermes. Mais l’exploration du site a été trop partielle et la conservation des vestiges trop compromise pour déterminer la relation entre les deux bâtiments.

5Il ne faut pas, cependant, écarter l’idée d’une zone densément construite autour des thermes ou d’un véritable faubourg à la limite sud de Zeugma. Les mosaïques géométriques servent de base à la datation proposée (iiie s.) mais il y a eu à l’évidence plusieurs phases de constructions.

6Périodisation selon les prospecteurs (G. Algazé et R. Breuninger 1994)

  • période 12 (du iiie s. aux vevie s. apr. J.-C.)

7Périodisation d’après les fouilles

  • 2e moitié du ier av. J.-C. (camps romains)

  • iiie s. (thermes)

Fig. 1 ‑ Plan des thermes et bâtiment annexe

Fig. 1 ‑ Plan des thermes et bâtiment annexe

D’après M. Önal 2007, p. 57

Fig. 2 ‑ Construction du mur de barrage sur le site de Belkıs Sud

Fig. 2 ‑ Construction du mur de barrage sur le site de Belkıs Sud

© G. Thébault 1999

Bibliographie

G. Algazé et R. Breuninger, « Tigris-Euphrates Archaeological Reconnaissance Project: Final Report », Anatolica 20, 1994, site no 35, p. 41, fig. 6.

M. Hartmann et M. A. Speidel, « The Roman army at Zeugma: recent research results », Zeugma: Interim Reports, JRA Suppl. 51, 2003, p. 100-126.

M. Önal, H. Güllüce, F. Bulgan et A. Beyazlar, Belkıs/Zeugma and its mosaïcs, R. Ergeç éd., Istanbul, 2007, p. 55-63.

Table des illustrations

Titre Fig. 1 ‑ Plan des thermes et bâtiment annexe
Crédits D’après M. Önal 2007, p. 57
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/7110/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 196k
Titre Fig. 2 ‑ Construction du mur de barrage sur le site de Belkıs Sud
Crédits © G. Thébault 1999
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/7110/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 191k

© Presses de l’Ifpo, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540