Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Bosra hors les murs et ses environs

Le réseau de communications : les routes

Thomas Bauzou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bosra se trouve au carrefour de deux passages majeurs : la voie ouest-est reliant le monde côtier à la steppe et au désert arabique et les voies nord-sud reliant la Damascène à la mer Rouge, en passant par la région de la Décapole transjordanienne.

Carte de la Syrie méridionale à l’époque romaine

Image 10000000000003840000042995E0A7B1.jpg

D’après Bauzou 1985, fig. 1

La route de Damas à Bosra

Entre Suweidâ’ et Bosra, cette route est presque rectiligne. La chaussée a disparu, mais son tracé demeure bien visible. Il a été obtenu en visant probablement la direction de Bosra, avec une erreur de quelques degrés seulement. À l’arrivée au sommet de la première côte, qui permet de découvrir Bosra, l’orientation de la route a été corrigée de 4° pour viser exactement le secteur du théâtre. Avant d’atteindre Bosra, la voie franchissait le wadi az-Zeidî sur un pont de pierre à Jmarrîn, au nord de Bosra, puis se surélevait sur un système de ponceaux (petits ponts d’une seule travée).

La route de Bosra à Amman

Cette voie romaine est l’une des m...

Auteur

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540