Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Bosra hors les murs et ses environs

La villa de Jmarrîn

E. Bopp

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À trois kilomètres au nord de Bosra se trouve le petit village de Jmarrîn. De loin déjà on aperçoit les restes d’une façade antique à l’ouest de la route romaine qui menait à Suweidâ’. Ils appartiennent à une des propriétés les plus monumentales du Hauran antique. Une longue rampe, qui borde la maison de la famille al-Kaffry, conduit au monument. Quelques pierres du dallage de la cour sont encore conservées. Au fond de la cour, au nord, se dressait l’imposant corps de bâtiment principal long de 24,90 m et profond de 11,85 m. La façade sud est encore conservée sur environ 10 m de haut. Le tronçon conservé est interrompu sur les deux côtés. La couverture et le mur du fond ne sont pas conservés.

La grande entrée dans la pièce A, à l’ouest, est particulièrement frappante. Deux rangées de fenêtres superposées éclairent et aèrent cette pièce. Au-dessus s’ouvrait encore une fenêtre centrale ronde. À l’est, une porte plus petite conduit à la pièce C. Trois fenêtres s’ouvrent également au-des...

Auteur

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540