Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Quartier du Nord

n° 36 - Le hamman Manjak

Lorenz Korn

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Datation : XIVe siècle.

Du Moyen-Âge islamique, peu de constructions civiles sont conservées en dehors de la citadelle. Cette constatation donne à elle seule de l’importance au hammam mamelouk qu’a fait construire l’émir Manjak en 773/1372. Par son architecture et son décor, il est l’un des bâtiments les plus coûteux de la Bosra islamique. Il atteste que la Bosra du 8e/XIVe siècle est encore assez attractive pour susciter des projets des cercles les plus élevés de l’empire mamelouk. Ces programmes servaient aussi bien aux habitants de la ville qu’aux pèlerins en route vers les villes saintes du Hijâz.

Salle d’accueil du hamman Manjak située au sud du bâtiment.

Image 10000000000004B0000003044788717F.jpg

Photo Meinecke, avec l’autorisation du Deutsches Archäologisches Institut, Berlin

Le bâtiment est placé le long de la rue nord-sud (n° 20), en face de la Grande mosquée (n° 35). Le complexe étroit, allongé, s’articule en plusieurs parties en fonction de la suite fonctionnelle des opérations du bain. À la pièce d’accueil au sud s’a...

Auteur

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540