Desktop versionMobile Version

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Quartier du Nord

n° 31 - La mosquée al-Khidr

Lorenz Korn

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Datation : mosquée médiévale : 528/1133-1134 (inscription de dédicace). Minaret du 7e/XIIIe siècle.

Dans la partie ouest de la ville, la petite mosquée située à peu près à mi-chemin entre le tétrapyle (n°  24) et la source d’al-Jahîr (n°  44) porte le nom d’al-Khidr, personnage légendaire populaire et vénéré comme un saint dans de vastes zones du monde islamique. Il est associé encore aujourd’hui dans la tradition locale à l’édifice situé au nord-ouest de la mosquée (mausolée Saint-Georges, n°  30).

La mosquée al-Khidr depuis le nord-est.

Image 10000000000003840000054EC646163D.jpg

 

La mosquée al-Khidr : plan et élévation.

Image 100000000000038400000545A4182133.jpg

D’après Aalund, Meinecke 1990, p. 31

Sur la façade nord, au-dessus de la porte, une inscription nous apprend que le bâtiment a été construit en 528/1134 sur l’ordre de ‘Izz al-Dîn Abû Mansûr Kumushtakîn, officier du Bouride Atabeg Zâhir al-dîn Tughtakîn, alors gouverneur de Bosra, qui a fait reconstruire en 506/1112-1113 la Grande mosquée (n°  35). Comme dans le cas de celle-ci, le terme «  rénovation  » utilisé...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search