Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Quartier du Centre

n° 23 - Le cryptoportique

Christiane Delplace

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Datation : période romaine impériale (IIe-IVe siècle).

Le cryptoportique est constitué par une galerie voûtée rectiligne située sous le portique Nord de la rue principale est-ouest entre le portique d’entrée du marché (macellum) et la place du tétrapyle. Longue de 108 m et large de 5 m, cette galerie était terminée aux deux extrémités par une abside. Celle de l’extrémité ouest a été partiellement détruite au moment où le cryptoportique a été raccourci pour faire place au tétrapyle.

Les soupiraux du cryptoportique depuis la rue est-ouest.

Image 10000000000004B0000001EC9C7262E2.jpg

Si les murs sont construits en assises de blocs de basalte revêtus d’un mortier rose au nord, la voûte est construite en béton contenant des scories volcaniques (opus caementicium). Au sud, la galerie est éclairée par trente-quatre soupiraux évasés vers l’intérieur, qui ouvrent sur la rue sous la colonnade du portique. La paroi intérieure sud était rythmée également par des niches que l’on retrouve dans la paroi nord. C’est vers le nord que s’ouvrent l...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540