Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Quartier du Centre

n° 20 - La rue nord-sud du nymphée vers la mosquée d’Omar

Thibaud Fournet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Datation : premier état monumental à l’époque sévérienne.

Le dégagement de la rue antique a été effectué du nord vers le sud, en 1993-1994, par la Direction des Antiquités de Bosra.

La chaussée, aujourd’hui visible sur une longueur de plus de 250 mètres entre la limite nord de la mosquée d’Omar et l’axe principal est-ouest de la ville, est divisée en deux sections par une rue perpendiculaire est-ouest (n° 32) partiellement mise au jour, elle aussi. Le point de départ de cette rue est la place triangulaire où elle croise la rue principale est-ouest (n° 17), point majeur de la ville, orné sur trois côtés par des façades monumentales, celle de l’exèdre monumentale (prétendu « nymphée », n° 19), à l’ouest, du nymphée (pseudo-« kalybé », n° 18), à l’est, et d’un troisième bâtiment qui a été vraisemblablement un temple (n° 14), au sud. Ce dernier fermait la perspective de la rue. Au-delà de la mosquée d’Omar, son tracé peut être restituée jusqu’au camp romain (n° 42). Elle aboutissait mani...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540