Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Quartier de l’Est

n° 1 - L’arc nabatéen et les massifs à demi-colonnes nabatéennes

J.-M. Dentzer et P.-M. Blanc

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Datation : construction entre le milieu et la fin du Ier siècle ap. J.-C.

L’arc nabatéen limite à l’est la perspective de la rue principale est-ouest. C’est un bâtiment dont la conception d’inspiration romaine est intermédiaire entre celle d’une porte monumentale et celle d’un arc de triomphe : l’arc nabatéen comporte un passage principal voûté et ouvert dans l’axe de la rue principale et un passage perpendiculaire voûté moins haut et également ouvert. Il s’agit d’un édifice public marquant le passage d’un secteur de la ville à un autre. L’arc repose sur quatre piles rectangulaires, dont le niveau inférieur lisse est couronné par une mouluration. Les niveaux médian et supérieur portent au contraire un riche décor de pilastres aux angles, de demi-colonnes appliquées et de niches. Le traitement des chapiteaux du niveau médian, lisses pour la plupart, se rattache au style décoratif des façades rupestres nabatéennes de Pétra. Un fronton couronnait le bâtiment sur ses deux faces principal...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540