Versione classicaVersione mobile

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Période romaine

Le cadre historique et les inscriptions

Maurice Sartre

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Carte de la Syrie du Sud avec les limites des provinces romaines aux IIe et IIIe siècles ap. J.-C.

Image 10000000000004B000000583BF9AA4DC.jpg

T. Fournet, S. Vatteoni d’après Sartre 2001, p. 1013

En 106 ap. J.‑C., sans doute en profitant de la mort du roi Rabbel II, le gouverneur de Syrie Aulus Cornelius Palma décida d’annexer son royaume et d’en faire une nouvelle province romaine, l’Arabie. Il ne semble pas y avoir eu de réelles opérations militaires, bien que des troupes aient été envoyées dans la nouvelle province, venant, au nord, de Syrie (sans doute la légion VI Ferrata) et, au sud, d’Égypte (des contingents de la légion III Cyrenaica). Très vite, un gouverneur fut nommé, C. Claudius Severus, que l’on trouve en place pour une durée exceptionnellement longue, de 107 à 115.

Le rôle primordial de Bostra fut aussitôt souligné de plusieurs manières. D’une part, un camp légionnaire fut installé au nord de la ville, tout contre le rempart. La VIe légion Ferrata y demeura jusqu’en 123 probablement, date à laquelle elle fut rempla...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search