Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bosra. Aux portes de l’Arabie

 | 
Jacqueline Dentzer-Feydy
, 
Michèle Vallerin
, 
Thibaud Fournet
, 
et al.

Période hellénistique et nabatéenne

Le cadre historique

Maurice Sartre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si les Nabatéens apparaissent pour la première fois dans les sources classiques à l’occasion des raids lancés contre Pétra par Antigone le Borgne en 312, ce n’est pas avant 163 que Bosra est mentionnée en relation indirecte avec eux. À cette date, des pasteurs nabatéens qui fréquentent la plaine du Hauran préviennent Judas Maccabée, qui dirige le soulèvement de la Judée contre la domination séleucide, que des Juifs sont menacés de massacre dans diverses bourgades du Hauran, dont Bosra. Par un raid audacieux, un corps expéditionnaire évacue les communautés juives de ces villes et villages et les installe en Galilée.

L’information transmise par le 2e livre des Maccabées comporte plusieurs éléments importants pour l’histoire de Bosra hellénistique. D’abord, que la ville n’est pas encore contrôlée par les rois de Pétra vers 160, puisque les Nabatéens de la région sont de simples pasteurs. La ville a donc toutes les chances d’être encore entre les mains des Séleucides : cela expliquerait ...

© Presses de l’Ifpo, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540