Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’Orient-Express : Chronique d'un magazine libanais des années 1990

 | 
Sandra Iché

Annexes, sources et bibliographie

Annexe 2. Présentations des chroniques et rubriques

Texte intégral

1L’ordre du classement est celui d’apparition dans le magazine.

1. Chroniques

2« Algarade », politique, Samir Kassir, page 5, après le sommaire.

3« Hors-jeu », politique, Paul Achcar, placée à l’intérieur de « Ici et Maintenant ».

4« Seuil de tolérance », humeur, Claude Eddé puis Marie Matar, placée après « Ici et Maintenant ».

5« Point de fuite », urbanisme, Jade Tabet, placée entre le dossier et « Transcultures ».

6« Contre-Notes », littérature, Jabbour Douaihy, placée à l’intérieur de « Transcultures », n’existe qu’à partir du n° 17.

7« Lebanese Dream », société, Omar Boustany, placée après « Transcultures » et avant les « Notes CD », n’existe qu’à partir du n° 19.

8« Le coin des bulles », chronique BD, Mazen Kerbaj.

9« La frime de L’Orient-Express », Nada Nasser Chaoul (dernière page), billet d’humeur.

10« In vivo », Nada Moghaizel Nasr, puis « Sucre candide », Hanane Abboud à partir du n° 21 (dernière page), billet d’humeur.

2. Rubriques

11« Ici et Maintenant » (6 pages), politique libanaise, consiste en une combinaison de plusieurs modules: Enjeu (mise au point sur une question d’actualité), Plan fixe (photographie commentée), État-civil (portrait d’une figure publique), Interview-express (interview d’une figure publique), Vrai ou Faux? (sélection de phrases d’hommes politiques).

12« Eco&Co », Alain Bifani (4 pages), analyses économiques, n’existe qu’à partir du n° 17.

13« Ici et ailleurs » (4 à 6 pages), politique arabe et internationale.

14« Topos », Alexandre Medawar (2 pages), géopolitique internationale.

15« Version française/Voice of Amerika » (1 page), consiste à traduire des articles de presse arabe ou à présenter le point de vue d’un organe de presse américain.

16« De Visu », coordonnée par Samer Mohdad (6 pages), présentation du travail d’un photographe de renommée internationale.

17« Mixed Media », Médéa Azouri et petits modules par d’autres membres de l’équipe (4 à 6 pages), critique de la production publicitaire nationale, compte-rendu de la vie médiatique libanaise.

18« Tous terrains », Claude Achcar (3 pages), rubrique sportive.

19« Extrèmes », Houda Kassatly (6 pages), rubrique anthropologique, comportant texte et photographies, sur une région du Liban.

20« Transcultures » (8 pages), actualités culturelles, cinématographique, littéraire, théâtrale au Liban, dans le monde arabe ou à l’international.

21Notes CD et BD (4 pages).

22« Carte postale » (2 pages), voyage dans une capitale étrangère.

23« Saveurs », Zyriab (4 pages), rubrique cuisine.

24« Histoires » (4 pages), consacré à un événement majeur de l’histoire arabe.

25« Place net » (1 page), actualité du web.

26« Le Psy-show et le Casse-tête »(4 pages), test et jeux.

3. Dossiers

27Deux dossiers, « enquêtes et reportages », traitant de sujets de société ou de politique libanais, occupaient généralement le centre du magazine (10 pages).

28Au total, le rédactionnel tournait approximativement autour de 70 pages.

© Presses de l’Ifpo, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540