Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La pénétration des Arabes en Syrie avant l’Islam

 | 
René Dussaud

Chapitre IV. Les Palmyréniens et la Palmyrène

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. — Caractéristiques de Palmyre et de sa population

Nous ne nous proposons pas de présenter une vue d’ensemble de l’histoire et de l’activité des Palmyréniens1, mais seulement de prendre ce groupe ethnique comme exemple de sédentarisation d’Arabes nomades en plein désert de Syrie et de noter les résultats qu’ils ont obtenus sur une terre particulièrement ingrate. Nulle part, l’énergie déployée par les populations du désert n’apparaît avec plus d’évidence et plus d’éclat. On y relève cette faculté d’intelligente adaptation qui, notamment, leur fait abandonner la langue arabe pour l’araméen, comme ce fut le cas déjà pour les Nabatéens et par nécessité commerciale. Même certains se sont familiarisés avec la langue grecque et la civilisation hellénistique qui dominaient chez les sédentaires de Syrie.

Nous devons tout d’abord parer à une objection de M. J.-G. Février touchant l’origine arabe de la majorité des Palmyréniens. Sans nier une influence arabe évidente, le savant sémitisant cont...

© Presses de l’Ifpo, 1955

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540