Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Kitāb al-Aġḏiya (Le livre des aliments)

 | 
Ibn Halsun

Résumé

Texte intégral

1Le traité d'Ibn Ḫalṣūn (xiiie siecle) est un témoin, parmi de nombreux autres ouvrages du même type, d'une préoccupation très présente chez les médecins arabes : permettre à l'homme d'accéder au développement harmonieux de son être physique et mental à travers toutes les réalisations de sa personnalité que sont ses différentes activités. Les prescriptions visant à instaurer une bonne hygiène de vie, la diététique étant considérée ici comme la principale partie de cette hygiène, constituent la matière de ce traite ; elles sont exposées d'une manière très concrète, précise, pratique, applicable dans la vie quotidienne dont bien des aspects sont ainsi éclaires.

2Le projet de l'auteur est vaste : il s'agit d'étudier d'abord l'homme lui-même dans son organisation et ses fonctions vitales, puis de le regarder vivre dans son milieu naturel, c'est-à-dire la société, en lui donnant les conseils nécessaires pour que ses conditions de vie soient les meilleures possibles. L’alimentation joue un rôle fondamental, car l'aliment doit assurer non seulement la nutrition, mais également la prévention de la maladie et la restauration de la santé le cas échéant ; Ibn Ḫalṣūn fait sien le précepte d'Hippocrate : « que ta nourriture te soit medecine... » il pose en principe que les hommes doivent se nourrir en tenant compte de leur tempérament, du climat et des saisons et des accidents qui peuvent affecter leur santé.

3La cinquième partie du traité, où sont passés en revue tous les aliments de l'époque en Espagne musulmane, nous donne de surcroît des informations historiques précieuses sur cet aspect primordial de la vie qu'est la nourriture des hommes ; la nature des aliments ou les céréales tiennent la plus grande place, les condiments et les épices qui les accompagnent, les modes de préparation, tout cela contribue a enrichir notre représentation de la culture islamique occidentale.

© Presses de l’Ifpo, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter