Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187)

 | 
Jean Richard

Cartes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous donnons à la fin de notre travail les cartes suivantes :

1) la constitution du comté de Tripoli indiquant quelles sont les étapes de cette constitution et aux dépens de quels états elle a eu lieu. Les dates entre parenthèses sont celles des conquêtes franques ;

2) la population indigène du comté de Tripoli, d’après les indications d’Idrisi et de Burchard de Mont-Sion, ainsi que de Jacques de Vitry : les renseignements se rapportent surtout au xiiie siècle ;

3) les premières tentatives de Raymond de Saint-Gilles : Philistie, Maarrat an Noman, Laodicée ;

4) le comté en 1189 : c’est la reconquête par Saladin, la réduction du comté à sa plus simple expression. Nous avons indiqué sur cette carte la fortune territoriale des Ordres à cette date (la carte est simplifiée : Tuban, par exemple, est encore en partie au comte) ;

5) les mouvances du comté de Tripoli : cette carte indique quelle était la situation du comté du point de vue de ses relations féodales avec Jérusalem, Byzance et Antioc...

© Presses de l’Ifpo, 1945

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.