Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187)

 | 
Jean Richard

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude du comté de Tripoli nous a permis de voir que cet état diffère de ceux de Jérusalem et d’Antioehe par un caractère beaucoup plus strictement provençal que le royaume n’est lorrain ou angevin, la principauté normande ou poitevine. Ce caractère se retrouve surtout dans la langue et dans la population, plus que dans les institutions. Pour la langue, quelques indices, d’assez faible valeur du reste, nous permettent de nous rendre compte que l’on y parlait le provençal au moins pendant la première moitié du xiie siècle1. La liste des barons comme celle des bourgeois nous présente presque exclusivement, surtout sous les premiers comtes, des noms du Languedoc, de Gascogne, de Provence ou même de Catalogne.

Pour ce qui est des institutions, la famille comtale paraît avoir observé certaines règles, sans doute originaires du Midi de la France, qui diffèrent de celles qui sont observées pour les autres fiefs de l’Orient latin. La quasi-indépendance du comté en est peut-être la cause. Pa...

© Presses de l’Ifpo, 1945

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter