Versione classicaVersione mobile

Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187)

 | 
Jean Richard

Chapitre III. Les institutions du comté de Ttripoli

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Les Assises du comté de Tripoli existaient encore au xiiie siècle, mais aucun des états d’Orient du xive n’en a fait sa législation, car aucun d’entre eux n’était l’héritier de ce comté. Aussi, tandis que les Assises de Jérusalem ont été conservées comme législation du royaume de Chypre, et que le royaume de Petite-Arménie utilisait les Assises d’Antioche., celles de Tripoli ont disparu en même temps que le comté1. Leur disparition nous oblige à recourir aux chartes et à quelques mentions de chroniques pour connaître les institutions du comté. Ces documents diplomatiques sont rares, et fort peu d’entre eux nous montrent clairement le fonctionnement de ces institutions. Aussi nous est-il nécessaire de rapprocher les renseignements fragmentaires qu’ils nous fournissent (en général l’existence des charges et le nom de certains de leurs titulaires) des institutions analogues existant à Antioche ou à Jérusalem.

A) LE POUVOIR COMTAL

L’origine du pouvoir comtal réside dans la conquête ; cett...

© Presses de l’Ifpo, 1945

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).

Acquista

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search