Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les faubourgs de Damas

 | 
Yves Roujon
, 
Luc Vilan

Chapitre 5 - Qanawat

Les maisons de Qanawat

Texte intégral

1Le quartier de Qanawat est représentatif d’un tissu urbain hétérogène où l’on rencontre aussi bien des petites, des moyennes ou des grandes maisons. Cette diversité est un élément important qui participe à la qualité urbaine et au charme de ce faubourg.

2L’échantillon de maisons présentées insiste surtout sur les maisons petites et moyennes, plus fragiles parce qu’architecturalement moins spectaculaires, mais qui sont essentielles à la diversité du tissu urbain.

3Les grandes ou les très grandes maisons ont un avenir plus assuré, ayant souvent été réutilisées en équipement, comme la maison Baroudi actuellement occupée par la faculté d’architecture de Damas.

4Des grandes maisons ont aussi été réutilisées en écoles ou en locaux administratifs, une autre, qui a été entièrement restaurée, en institut médical spécialisé, et une dernière transformée en restaurant.

Maison 1

5Parcelle de 72 m2, cour de 16 m2, surface habitable d’environ 80 m2.

6Cette petite maison située en fond d’impasse est constituée d’un corps de bâtiment de services dont la géométrie complexe du rez-de-chaussée se régularise à l’étage en se développant en encorbellement au dessus de la rue, et d’un corps principal comprenant au rez-de-chaussée une grande pièce utilisée comme bureau, et deux pièces d’habitation à l’étage.

Maison 2

7Parcelle de 71 m2, cour de 26 m2, surface habitable d’environ 67 m2.

8Petite maison située entre deux impasses dont le plan rationnel et identique au rez-de-chaussée et à l’étage organise côté entrée un petit bâtiment de services et en fond de parcelle, à chaque niveau, deux pièces ouvertes sur la cour.

9Cette maison est du même type que la précédente, seules leurs géométries diffèrent.

Relevés maisons 1 et 2

Relevés maisons 1 et 2

Maison 3

10Parcelle de 50 m2, cour de 13 m2, surface habitable d’environ 93 m2.

11Cette maison, située sur la rue Qanawat, est occupée par un commerce au rez-de-chaussée ; l’habitation se répartit sur trois niveaux, dont le dernier est une surélévation. Les différents niveaux de la maison sont desservis par un escalier central distribuant une pièce sur rue et une autre pièce en fond de parcelle.

12Une cour latérale permet d’éclairer les pièces du fond à chaque niveau, mais elle ne joue aucun rôle distributif. Cette disposition est exceptionnelle à Damas, elle relève certainement d’une division parcellaire ou d’une transaction foncière avec le voisin.

Maison 4

13Parcelle de 118 m2, cour de 25 m2, surface habitable d’environ 125 m2.

14Maison moyenne constituée de trois corps de bâtiments, celui de l’entrée comportant les services au rez-de-chaussée. La maison n’a pas d’iwan, mais elle possède une belle pièce de réception dont l’axe principal de composition détermine la place du bassin dans la cour. On accède à l’étage, qui n’est que partiellement construit, par un escalier extérieur qui mène à une galerie périphérique bordant la cour sur deux côtés.

Maisons 5, 6 et 7

15Assez grandes maisons à iwan, deux sont situées en limite d’urbanisation en 1930 et une donne sur la rue Qanawat. Ces maisons qui possèdent des qualités particulières illustrent avant tout la permanence et la force du type des maisons damascènes, avec comme élément majeur l’iwan et les deux pièces qu’il dessert.

16Maison 5 : maison 5-1, parcelle de 96 m2, cour de 30 m2, surface habitable d’environ 98 m2 ; maison 5-2, parcelle de 141 m2, cour de 54 m2, surface habitable d’environ 130 m2.

17Il s’agit en fait de deux maisons avec deux entrées et deux cours qui ont été réunies par une porte placée dans le mur séparant les deux cours. On rencontre plus fréquemment la situation inverse, celle de maisons divisées en deux ou plus, mais celle-ci n’est pas exceptionnelle, une grande maison pouvant résulter de l’addition de plusieurs maisons.

18Maison 6 : parcelle de 236 m2, cour de 48 m2, surface habitable d’environ 221 m2.

19Il faut noter pour cette maison la présence d’une véritable pièce d’entrée, une sorte de hall entre l’extérieur et la cour qui permet de desservir un salon de réception sans être obligé de perturber les activités de la cour. Par ailleurs, les pièces de l’étage sont distribuées par une galerie fermée de grandes baies formant à l’étage une continuité et une unité de traitement de façade. Enfin, se superposant à l’ensemble de l’iwan, on trouve à l’étage une disposition identique, un salon donnant sur la cour distribue et éclaire une pièce d’angle de part et d’autre.

Cour de la maison 6, vue depuis l’iwan vers la cuisine

Cour de la maison 6, vue depuis l’iwan vers la cuisine

20Maison 7 : parcelle de 233 m2, cours de 63 et 13 m2, surface habitable d’environ 210 m2.

21Située sur la rue Qanawat ; un commerce occupe partiellement le rez-de-chaussée de cette maison. Elle possède deux cours, la cour de service se trouvant derrière l’iwan est une extension récente. Les pièces de l’étage, en encorbellement sur rue, déploient une façade symétrique axée sur un balcon réunissant les trois portes-fenêtres de la pièce centrale.

Appartements 8 et 9

22L’appartement 8 occupe un étage d’un immeuble d’un petit lotissement réalisé au début du vingtième siècle à l’extrémité ouest de la rue Qanawat.

23Le plan de cet appartement, dit à sala, s’organise autour d’une pièce centrale, éclairée en second jour, et directement accessible depuis le hall d’entrée. La distribution des pièces périphériques ouvertes sur l’extérieur se fait à partir du hall ou de la pièce centrale dont le rôle distributif peut être assimilé à celui de la cour des maisons.

24L’appartement 9 date des années 1980, c’est une opération de substitution dans le tissu ancien de Qanawat.

25Le plan s’apparente au précédent par la présence d’une pièce en longueur distribuant les autres pièces, mais sa géométrie et sa composition ne possèdent pas les qualités du premier appartement. Il faut noter la présence de deux entrées. La principale ouvre directement sur la sala, l’autre dessert une pièce de réception à l’usage des invités sans perturber le fonctionnement familial de l’appartement, un type de disposition que l’on rencontre également dans les maisons à cour.

Relevés d’appartements – immeubles 8 et 9

Relevés d’appartements – immeubles 8 et 9

Maison 10

26C’est un des nombreux exemples de maisons transformées en restaurant, le phénomène très présent dans la ville intra-muros est plus exceptionnel dans les faubourgs.

27Si l’on peut à juste titre avoir quelques réserves sur la surenchère décorative et sur les libertés stylistiques dont ces maisons / restaurants sont l’objet, il faut aussi reconnaître que la mode s’emparant de ces lieux permit de valoriser le patrimoine des maisons damascènes. En effet de nombreuses maisons qui n’étaient plus habitées semblaient à l’abandon et vouées à une obsolescence définitive. Les restaurants ont montré l’actualité et le potentiel architectural et spatial des maisons anciennes, ce sont maintenant des hôtels qui s’y installent et, surtout, de plus en plus de maisons sont restaurées pour être habitées.

Relevé maison 10 transformée en restaurant

Relevé maison 10 transformée en restaurant

Rue Qanawat

Rue Qanawat

À droite le parapet correspond à la partie supérieure de canal « antique » émergeant dans la rue. Voir également profil sur Le canal romain de la rue Qanawat (1) et (2)

Reperage des voies relevees et de la mosquee al-Ta‘dil

Reperage des voies relevees et de la mosquee al-Ta‘dil

Le canal romain de la rue Qanawat (1)

Le canal romain de la rue Qanawat (1)

Le canal romain de la rue Qanawat (2)

Le canal romain de la rue Qanawat (2)

Relevés de la rue al-Ta‘dil

Relevés de la rue al-Ta‘dil

Fond d’une impasse résidentielle, après passage sous un sibat

Fond d’une impasse résidentielle, après passage sous un sibat

Relevé de la mosquée al-Ta‘dil (plan)

Relevé de la mosquée al-Ta‘dil (plan)

Relevé de la mosquee al-Ta‘dil (coupes et façades)

Relevé de la mosquee al-Ta‘dil (coupes et façades)

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 8,0k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
Titre Relevés maisons 1 et 2
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 8,0k
Titre Relevé maison 3
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 32k
Titre Relevé maison 4
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 40k
Titre Relevé maison 5
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 28k
Titre Relevé maison 6
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Cour de la maison 6, vue depuis l’iwan vers la cuisine
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 16k
Titre Relevé maison 7
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 8,0k
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 12k
Titre Relevés d’appartements – immeubles 8 et 9
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Relevé maison 10 transformée en restaurant
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Rue Qanawat
Légende À droite le parapet correspond à la partie supérieure de canal « antique » émergeant dans la rue. Voir également profil sur Le canal romain de la rue Qanawat (1) et (2)
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Reperage des voies relevees et de la mosquee al-Ta‘dil
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Le canal romain de la rue Qanawat (1)
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Le canal romain de la rue Qanawat (2)
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Relevés de la rue al-Ta‘dil
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Fond d’une impasse résidentielle, après passage sous un sibat
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Relevé de la mosquée al-Ta‘dil (plan)
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Relevé de la mosquee al-Ta‘dil (coupes et façades)
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4167/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 122k

© Presses de l’Ifpo, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540