Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les faubourgs de Damas

 | 
Yves Roujon
, 
Luc Vilan

Chapitre 2 - Sarouja/‘Uqayba

État des lieux

Texte intégral

1Les principales transformations du quartier ont déjà été abordées dans les commentaires du plan parcellaire comparant l’état en 1930 et 1995 (p. 80), et dans ceux du plan axonométrique indiquant les différents tissus urbains existant dans le quartier des deux côtés de la Thawra (p. 82).

2Le plan d’état des lieux permet de préciser dans le détail la situation du tissu urbain ancien des faubourgs de Souk Sarouja et de ‘Uqayba (p. 128).

3C’est à partir de ce plan, où sont repérés les nouveaux immeubles mais aussi les maisons en ruine, que nous avons défini les ensembles homogènes de tissu urbain à protéger.

  • Deux ensembles résidentiels, à l’ouest celui de Souk Sarouja et à l’est celui de ‘Uqayba, qui sont reliés entre eux par la voie principale, Souk Sarouja.
    L’ensemble de Souk Sarouja occupe dans sa partie sud une faible épaisseur prise entre les effets de la rénovation du centre ville à l’ouest, et ceux de la percée nord-sud, la Thawra, à l’est. Cette épaisseur s’élargit au nord au contact du lotissement de ‘Ayn al-Kirch dont l’effet a été de pérenniser le tissu ancien et d’en conforter la structure. C’est un exemple intéressant où la cohabitation entre deux types de tissu urbain est un enrichissement pour la ville qui se complexifie en mettant en présence des paysages urbains variés que tout oppose.
    À ‘Uqayba, la situation est inversée, le tissu urbain en bon état s’étend de part et d’autre de la voie principale, Souk Sarouja, et c’est dans la périphérie nord du quartier que l’on rencontre les nouveaux immeubles et des maisons anciennes en ruine ou inhabitées.

  • Un ensemble cohérent de souks et d’entrepôts regroupés, au sud, autour de l’avenue Malik Fayçal. L’artisanat et la petite industrie règnent dans cette partie du quartier très vivante mais très bruyante du fait de l’activité principale qui s’y exerce, le travail du métal.

Un projet

4Les faubourgs de Souk Sarouja et de ‘Uqayba ont été très exposés et atteints dans leur intégrité par les différents projets d’aménagement de la ville ; aujourd’hui, les ensembles urbains qui ont résisté sont heureusement en partie protégés, en associant aux monuments comme les mosquées, les madrasas, al-Bayt al-Chami ou le musée historique de la ville de Damas, le tissu urbain résidentiel, sans lequel les monuments perdent tout leur sens.

État des lieux du quartier en 1995

État des lieux du quartier en 1995

Préservation des faubourgs de Sarouja/‘Uqayba : plan de synthèse

Préservation des faubourgs de Sarouja/‘Uqayba : plan de synthèse

Table des illustrations

Titre État des lieux du quartier en 1995
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4149/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Préservation des faubourgs de Sarouja/‘Uqayba : plan de synthèse
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/4149/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 110k

© Presses de l’Ifpo, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540