Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les monuments Ayyoubides de Damas

 | 
Jean Sauvaget

Livraison IV

Épitaphe anonyme n° II

Texte intégral

1Au cimetière de Bâb Ṣaghîr, fragment d’épitaphe anonyme, sans date. Bandeau à inscription coranique (Verset du Trône, Coran, 2, 256) se développant sur les côtés d’un cénotaphe de même forme que celui de Badr (v. fig. 111).

Fig. 111. — Épitaphe Anonyme N° II : coupe du cénotaphe.

Fig. 112. — Épitaphe Anonyme N° II : tableau alphabétique.

  • 1 Nous avons dressé le répertoire alphabétique et décomposé le décor floral sur un très court espace (...)

2Description générale. — La composition1 est fort simple. Au-dessus d’une ligne d’écriture tassée, en dépit de quelques hampes, dans la partie inférieure du bandeau, se déroule un décor floral autonome dont les espaces vides entre les caractères ont déterminé le tracé. C’est là le type classique du bandeau ornementé syrien, dont « Fâṭima », « Abân », « Badr » et le fragment anonyme n° I nous ont fourni des exemples et dans laquelle l’arabesque se superpose aux caractères qu’elle complète et enrichit (schéma fig. 113).

  • 2 Autres exemples : texte de construction au minaret de la Grande-Mosquée d'Alep 525/1130-1 supra, n. (...)

3Alphabet (fig. 112). — Aux proportions très élancées, donc élégantes (rapport de 1 à 13 environ entre largeur et hauteur des alif), s’ajoute un allongement volontaire de lettres telles que le final2. Ce dernier caractère, ainsi que la brisure en retour d’équerre des hampes ou bien la forme du kâf à inflexion, trahissent les résultats d’une évolution épigraphique assez accentuée. Mais une allure sèche est donnée à l’ensemble par les terminaisons supérieures en biseau coupé net, l’absence de toute indentation supplémentaire et la régularité stricte du dessin.

Fig. 113. — Épitaphe Anonyme N° II : schéma du décor floral.

Fig. 114. — Épitaphe Anonyme N° II : fragment du décor floral.

  • 3 Ornement du cénotaphe de Saladin à Damas 591/1195.(supra, n. 288).

4Décor floral. — Le décor floral (v. fig. 114) n’échappe point à la même systématisation de l’ensemble et de chaque détail. Son tracé s’applique à suivre le support nettement géométrique d’un enroulement spiralé, dont nous avons vu un premier exemple sur l’épitaphe de Badr et qui sera plus tard significatif des décors mameloukes. Il s’agit d’ailleurs d’un véritable rinceau à vrilles, celles-ci étant indiqués par de petites excroissances globuleuses. Quant aux fleurons, ils sont tous d’une stylisation accentuée ; on retrouve pourtant en un cas (fig. 115, n° 1) la forme composite de ceux de « Fâṭima » au lobe supérieur étiré puis gracieusement recourbé. Un spécimen à culot formé de deux vrilles (n° 2) est d’un type bien connu à l’époque ayyoubide3 et nous rappelle aussi les terminaisons d’arabesques mésopotamiennes. Les types asymétriques, à lobe roulé parfois en volute, sont moins intéressants (nos 3 et 4).

Fig. 115. — Épitaphe Anonyme N° II ; éléments du décor floral.

5Conclusion. — Ce fragment épigraphique, héritant des raffinements du style de « Fâṭima » et de quelques influences étrangères (surtout de nouveaux éléments importés de l’école du Nord), témoigne donc de la clarté un peu sèche qui caractérise l’ornement syrien à partir de Noûr ad-Dîn. La valeur artistique originale qu’il conserve cependant nous empêche de lui assigner une date postérieure à la fin du vie/xiie siècle.

Notes

1 Nous avons dressé le répertoire alphabétique et décomposé le décor floral sur un très court espace correspondant aux mots : koursiyyouhou as-samawât (fig. 113).

2 Autres exemples : texte de construction au minaret de la Grande-Mosquée d'Alep 525/1130-1 supra, n. 313) ; — frise coranique sur une tombe du cimetière des Ṣâliḥîn 483/1061 (supra, n. 299) ; — inscription de la madrasa Cho'aibiya 543/1148 (supra, n. 290).

3 Ornement du cénotaphe de Saladin à Damas 591/1195.(supra, n. 288).

Table des illustrations

Légende Fig. 111. — Épitaphe Anonyme N° II : coupe du cénotaphe.
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/3878/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Légende Fig. 112. — Épitaphe Anonyme N° II : tableau alphabétique.
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/3878/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Légende Fig. 113. — Épitaphe Anonyme N° II : schéma du décor floral.
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/3878/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Légende Fig. 114. — Épitaphe Anonyme N° II : fragment du décor floral.
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/3878/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Légende Fig. 115. — Épitaphe Anonyme N° II ; éléments du décor floral.
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/3878/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 50k

© Presses de l’Ifpo, 1950

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.