Version classiqueVersion mobile

Sidon et la Phénicie méridionale au Bronze récent

 | 
Roger Saïdah

Conclusion. Sidon et sa région au Bronze récent

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La région sidonienne à l’âge du Bronze n’a pas encore fait l’objet d’étude d’ensemble. Quelques articles avaient bien signalé à l’attention des chercheurs la mise au jour dans les environs de la ville de rares tombes isolées datées du Bronze Récent. Plusieurs autres trouvailles identiques demeurant inédites, la fouille de la nécropole de Dakerman permet d’établir, fût-ce partiellement, la nature des relations que Sidon et sa région ont pu nouer avec les différentes provinces de l’Orient méditerranéen au xive siècle avant J.-C., période que couvre le matériel céramique étudié.

Les tablettes d’El-Amarna constituaient jusqu’à présent notre principale source d’informations. Elles nous apprenaient entre autres que Sidon et son territoire, nominalement vassaux de l’Égypte, connaissaient en ce temps-là une large autonomie. Souvent, leurs intérêts ne coïncidaient guère avec ceux du Pharaon et de ses alliés.

Mais en quoi les récentes découvertes de Sidon modifient-elles nos connaissances ? Nou...

© Presses de l’Ifpo, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search