Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas du Liban

 | 
Éric Verdeil
, 
Ghaleb Faour
, 
Mouin Hamzé

Partie 2 – Une économie déséquilibrée : des inégalités croissantes

Une division sexuée et ethnique du travail

Marie Bonte

Texte intégral

Une domination économique

1À l’échelle du pays, les femmes représentent 25% de la population active. L’essentiel de ces femmes (59,8% d’entre elles) travaillent à Beyrouth ou dans le gouvernorat du Mont-Liban, régions qui regroupent 44,5% des actifs libanais. Minoritaires sur le marché du travail, les femmes actives occupées sont jeunes et souvent célibataires : le mariage, relativement tardif au Liban, demeure une étape importante dans le parcours biographique, qui souvent correspond à l’arrêt des activités économiques rémunérées. Le statut professionnel des femmes est inférieur à celui des hommes : rarement indépendantes ou à la tête d’une entreprise, elles sont pour la plupart (75%) employées, et le différentiel de salaire est encore important.

2Ces données ne doivent pas faire oublier l’importance de l’économie informelle, définie comme étant la partie d’une économie non contrôlée par les institutions étatiques et de ce fait, non soumise aux taxes ni incluse dans le calcul du PIB. Par définition très difficile à quantifier (il représenterait, selon un rapport du FMI en 2011, 37% du PIB libanais), ce secteur de l’économie emploie de nombreuses femmes. Les femmes représentent donc une importante force de travail, mais l’accès à des postes de décision ou d’exécution ou, plus généralement, à un emploi stable – impliquant une couverture sociale – demeure difficile.

Figure II-29 : Les taux d’activité économique par sexe et par mohafazat

Figure II-29 : Les taux d’activité économique par sexe et par mohafazat

Figure II-30 : La répartition de la population active féminine et masculine selon le statut professionnel

Figure II-30 : La répartition de la population active féminine et masculine selon le statut professionnel

Figure II-31 : Le différentiel de salaire entre hommes et femmes par secteur d’activité

Figure II-31 : Le différentiel de salaire entre hommes et femmes par secteur d’activité

Les travailleuses migrantes au Liban, entre dominations et diversification des parcours

3Hors populations réfugiées, le paysage migratoire libanais est caractérisé par l’importante population féminine. Il y aurait environ 250 000 travailleuses domestiques (selon le HCR) venues pour la plupart d’Ethiopie, du Sri Lanka et des Philippines. Elles atteignent le Liban via des agences de recrutement et travaillent chez leur employeur qui est également leur kafil ou garant. Ce dernier fixe les horaires de travail et contrôle les mobilités - allant souvent jusqu’à confisquer le passeport. La restriction des libertés de mouvement, l’isolement et les violences qu’elles peuvent subir rendent les travailleuses vulnérables et les mobilisations telles que le Worker’s Day peinent à leur obtenir une meilleure protection juridique. Depuis quelques années s’opère une diversification des parcours migratoires, à l’arrivée au Liban (en utilisant des filières migratoires déjà en place) ou après un premier contrat de travail. Certaines restent au Liban pour devenir des travailleuses indépendantes, avec ou sans permis de séjour, quand d’autres se sont enfuies du domicile de leur employeur. Cette diversification des parcours s’accompagne d’une insertion progressive dans la ville via l’ouverture de commerces ou de restaurants.

Figure II-32 : La diversification des parcours des travailleuses migrantes au Liban

Figure II-32 : La diversification des parcours des travailleuses migrantes au Liban

Table des illustrations

Titre Figure II-29 : Les taux d’activité économique par sexe et par mohafazat
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/10798/img-1.png
Fichier image/png, 40k
Titre Figure II-30 : La répartition de la population active féminine et masculine selon le statut professionnel
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/10798/img-2.png
Fichier image/png, 39k
Titre Figure II-31 : Le différentiel de salaire entre hommes et femmes par secteur d’activité
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/10798/img-3.png
Fichier image/png, 18k
Titre Figure II-32 : La diversification des parcours des travailleuses migrantes au Liban
URL http://books.openedition.org/ifpo/docannexe/image/10798/img-4.png
Fichier image/png, 232k

Auteur

© Presses de l’Ifpo, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540