Version classiqueVersion mobile

Ville à vendre

 | 
Christine Auclair

Remerciements

Texte intégral

1 Je tiens tout d’abord à remercier mon directeur de recherche le Professeur Michel Coquery, sans qui cette thèse n’aurait pu se réaliser. Je remercie également le Professeur Pierre Merlin et Charles Goldblum qui ont bien voulu suivre l’avancement de ma recherche et m’apporter leurs corrections et leurs conseils tout au long de ces trois années.

2 Dans les organismes français en Inde, j’ai pu trouver un support de travail, en particulier au Centre des Sciences Humaines à New Delhi. L’Institut français de Pondichéry, l’Ambassade de France à New Delhi et le Consulat de Pondichéry m’ont également appuyée dans mes démarches auprès des organismes indiens. Je tiens à remercier toutes les personnes de ces institutions qui ont pu m’aider à mener à bien mes travaux de terrain.

3 Je remercie les organismes indiens qui m’ont apporté leur soutien dans mes recherches d’informations : le Human Settlement Management Institute à New Delhi, la Housing and Development Corporation à Madras, le Madras Institute of Development Studies, le Urban Research Center (de la Times Research Foundation), en particulier les Professeurs Paul Appasamy (M.I.D.S.) et Kiran Wadhwa (H.S.M.I.), Messieurs Dattatri (T.R.F.) et Adarsh (H.U.D.C.O., Madras), qui ont bien voulu m’accorder une partie de leur temps et de leur savoir.

4 Je remercie Messieurs Das et Sivashanmugam, ingénieurs à la Madras Metropolitan Development Authority, T.V. Somanathan, secrétaire financier du gouvernement de Madras et S. Gopalakrishnan de l’Office du logement du Tamil Nadu, qui m’ont permis d’accéder à de précieuses informations.

5 Je remercie tout particulièrement S. Manjula et P. Prakasam, étudiants en urbanisme à l’Université de Madras, qui m’ont assisté dans mes enquêtes de terrain.

6 Enfin, je remercie tout mes amis indiens de Madras, sans lesquels cette thèse n’aurait jamais pu se réaliser. Ils ont su me guider et m’accueillir chaleureusement pendant des périodes de terrain parfois difficiles, me faire découvrir une ville aux mille visages et m’aider à défricher un lieu encore largement inexploré.

© Institut Français de Pondichéry, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search