Version classiqueVersion mobile

Le vieux Pondichéry (1673-1824) revisité d'après les plans anciens

 | 
Jean Deloche

Préface

Jean-Pierre Muller

Texte intégral

1Depuis plusieurs années, l’Institut Français de Pondichéry contribue à la valorisation du patrimoine de Pondichéry, en collaboration avec l’EFEO et l’INTACH. L’IFP a en particulier publié plusieurs ouvrages qui renouvellent nos connaissances sur le développement de la ville. On ne s’étonnera donc pas que l’Institut profite de la célébration de son cinquantenaire pour présenter à nos compatriotes et à nos amis indiens une synthèse de ses travaux et quelques découvertes récentes sur l’évolution urbaine de Pondichéry.

2Dans une exposition en neuf tableaux et dans cet ouvrage qui l’accompagne, Jean Deloche a bien voulu « revisiter » le vieux Pondichéry de ses origines à 1824 en utilisant des plans de la ville et de ses fortifications levés périodiquement par les ingénieurs-cartographes français ainsi que les plans et élévations de bâtiments aujourd’hui disparus. Cette présentation compétente et détaillée de l'évolution du plan urbain, des aménagements et des défenses de Pondichéry est sans conteste la plus complète et la plus fiable dont on dispose. Le dossier de plans de la ville et des ouvrages majeurs représente par ailleurs, outre son attrait esthétique (approprié au cinquantenaire), un outil documentaire de valeur, notamment pour les chercheurs dont les travaux touchent d'une façon ou d'une autre à la question de l'urbanisme colonial et qui trouveront là des données comparatives intéressantes. Je tiens à remercier chaleureusement Jean Deloche pour avoir relevé, en un temps record, ce double défi d’une exposition et d’un ouvrage qui fera désormais référence.

3Cet ouvrage n’aurait pas vu le jour si le Centre des archives d’outre-mer d’Aix-en Provence (CAOM), qui conserve la plus grande partie des documents figurés concernant l’Inde française, ne nous avait pas ouvert son fonds de magnifiques documents aquarellés et finement dessinés. Je suis infiniment gré à Madame Martine Cornède, directrice du CAOM, de nous avoir rapidement et aimablement accordé l’autorisation de reproduire quelques uns de ces précieux documents.

4Mes remerciements vont également à M. Franciscus Verellen, Directeur de l’EFEO, qui a immédiatement accepté la coédition de cet ouvrage par l’IFP et l’EFEO et aux personnels de nos deux institutions qui ont collaboré à l’élaboration de l’ouvrage, notamment Danny Lo seen, responsable du Laboratoire d’Informatique Appliquée, Mohammed Rabit pour la numérisation des plans et N. Ravichandran pour la préparation des panneaux en couleur de l’exposition.

© Institut Français de Pondichéry, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search