Version classiqueVersion mobile

Le vagabond et son ombre

 | 
G. Nagarajan

Liminaire

Texte intégral

1« IL A BRÛLÉ, PARCE QU’IL A BRÛLÉ »

2Henrik Wergeland (1808-1845), poète norvégien
Chet Baker (1929-1988), musicien américain

3Le visage intérieur
est sans visage
Le visage intérieur ne reste pas
derrière les rideaux

4à regarder. Le visage intérieur
est pareil au visage extérieur
quand
il s’est lavé

5Avec la grande
gomme
qui efface tous les traits.
Seul
le bûcher

6subsiste, et les pierres
ardentes.
Il était
donc incorrigible. Un soleil.

  • 1 Poète norvégien né en 1939. Le poème est tiré du recueil Elg (Élan), 1989, publié moins d’un an apr (...)

7Jan Erik Vold1

8“HE BURNED BECAUSE HE BURNED”

9Henrik Wergeland (1808-1845), Norwegian poet
Chet Baker (1929-1988), American musician

10The inner face
is faceless.
The inner face is not stuck
behind the curtains

11watching. The inner face
is the same as the exterior face
when it
is washed

12With the big
eraser
which wipes out all its features.
Only
The stake

13remains, and the stones,
burning.
He was
Thus incorrigible. A sun.

14Jan Erik Vold

Copyright des textes traduits dans l’ouvrage

15Galileo and the Brechtian Dilemma © Nagalakshmi

Viral © Ashokamittiran

Aintu Rūpāyum Aḻukkuc Caṭṭaikkārarum © Dilip Kumar

Oru Nāḷ © Pirapanchan

Notes

1 Poète norvégien né en 1939. Le poème est tiré du recueil Elg (Élan), 1989, publié moins d’un an après la mort de Chet Baker qui avait effectué avec l’auteur un enregistrement remarqué à Paris en 1988 ; il est traduit du norvégien par Jacques Outin, dans La Norvège est plus petite qu’on le pense (Le Castor Astral, 1991, p. 109) repris dans Il pleut des étoiles dans notre lit, Cinq poètes du Grand Nord, édité par André Velter, NRF Gallimard, 2011, p. 96.

© Institut Français de Pondichéry, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search