Version classiqueVersion mobile

Les légendes çivaïtes de Kāñcipuram

 | 
R. Dessigane
, 
P.Z. Pattabiramin
, 
Jean Filliozat

47 – Yōkācāriyar Taḷi

Texte intégral

1Le groupe de temples qu’on trouve au sud d’Irēṇukēccaram, est appelé Yōkācāriyartaḷi.

2Les maîtres de yoga, tels que : CuvētaN, Cuvētakētu, CuvētacīkaN, CuvētāccuvaN, CuvētalōkitaN, CutāraN, Tuntumi, IlakulīcaN, etc. firent une pénitence sur le mont Kayilai, en vue d’acquérir le titre de maîtres de yoga et d’avoir la félicité suprême. (st. 1-4)

3ĒkanāyakaN (Civa) se présenta devant eux et leur dit que leur intention serait réalisée, si chacun d’eux établissait et adorait un liṅkam à Kacci (Kāñci). (st. 5)

4Les pénitents suivirent ses instructions et obtinrent le bonheur céleste. (st. 6-9)

5Les liṅkam par eux installés, prirent chacun le nom de celui qui l’érigea.

6L’Ilakulīcam est le plus réputé de tous ces liṅkam. (st. 10) (Voir Planche XXVII. Fig. 1)

© Institut Français de Pondichéry, 1964

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search