Version classiqueVersion mobile

Les légendes çivaïtes de Kāñcipuram

 | 
R. Dessigane
, 
P.Z. Pattabiramin
, 
Jean Filliozat

28 – TirumēRRaḷi (Voir Planche XVII. Fig. 1)

Texte intégral

1A l’ouest de Kāyārōkaṇam et à quelque distance d’Amarēcam, se trouvent cent dix huit petits temples, qui furent érigés par cent dix huit Uruttirar (Rudra). Situés l’un à côté de l’autre, ces temples forment un groupe distinct. Parmi eux il en est un qui s’appelle TirumēRRaḷi. (st. 1-4)

2Le dieu qui dort sur le serpent (Viṣṇu) voulant s’identifier avec l’époux de Kaveri (Civa), y fit une pénitence. L’Etre Suprême lui apparut et lui dit : “Ton vœu sera exaucé par mon fidèle TamiLñāNacampantaN (TiruñāNacampanta N) durant le vingt huitième âge du KaliyukaM, sous le règne de Vaivaccuta MaNu. Reste ici jusque là et continue ta pénitence’’. Cela dit, il disparut. (st. 5-10)

3Māl (Viṣṇu) observa strictement ces instructions et eut finalement l’initiation, grâce à MuttamiLvirakar (TiruñāNacampantar), qui y arriva à l’époque indiquée. (st. 11) (Voir Planche XVII. Fig. 2)

© Institut Français de Pondichéry, 1964

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search