Version classiqueVersion mobile

Les légendes çivaïtes de Kāñcipuram

 | 
R. Dessigane
, 
P.Z. Pattabiramin
, 
Jean Filliozat

4 – Patikam (Table des matières)

Texte intégral

1Ce purāṇam contient les histoires relatives à :

2La demande des MuNi (de Naimicāraṇiyam) à CūtamuNi de leur indiquer le moyen de voir CivaN, l’excellent et sublime Etre Suprême ; (chap. 5) ;

3L’extinction de la malédiction de caNaRkumārar (6) ;

4L’enseignement de la vérité par PiññakaN (Civa) à Umai (7) ;

5La béatitude obtenue par MakavāN (IntiraN) sous le nom de Civi dans le TiruneRikkāraikkāṭu (8) ;

6L’adoration par PoNNutaippūttēḷ (Tirumāl) du dieu de Puṇṇiyakōṭi, l’absorption par lui de PiramaN et du monde et leur recréation (9) ;

7L’adoration par MāyōN (Tirumāl) de ValampurikkaḷiRu (Vināyakar) et l’obtention de sa conque (PāñcacaNNiyam) (10) ;

8Le sacrifice de PiramaN et l’absorption par lui de MāyaN (Tirumāl) et du monde et leur recréation (11) ;

9L’adoration par les Tēvar du dieu de Maṇikaṇṭēcam pour expier le péché commis par eux en faisant avaler le venin à l’Etre Suprême (12) ;

10L’adoration par ViyātaN de Cārntācayam, pour expier le péché commis en faisant un faux témoignage (13) ;

11L’adoration par les sept muNi, chacun séparément, pour avoir la béatitude (14) ;

12L'adoration par Parācarar pour exterminer toute la famille de l’arakkaN (raksas) qui a tué son père (15) ;

13L'adoration par ViḷakkoḷimāyōN, du Maītre à trois yeux et la défense faite à la rivière (Vēkavati) (16) ;

14L'adoration par KaluLaN (KaruṭaN) de Mutticar, la délivrance de sa mère et la torture des serpents ;

15L'adoration par les serpents de l’Etre Suprême qui les prend sur lui en guise de parures et leur interpellation à l’oiseau (KaruṭaN) (18) ; (st. 1-6).

16L’installation du Maître à Kāyārōkaṇam, portant sur lui PiramaN et Tirumāl et l'adoration par ViyāLaN et IyarnaN (19) ;

17L'adoration de Kūttar par les cittar sur le bord de la rivière jaune et l’obtention de pouvoirs magiques (20) ;

18L’adoration de MātavaN et la disparition de la crainte qu’il avait à la suite de la malédiction de Piruku (21) ;

19L’adoration d’Iṭṭacittîcar par Tatīcī, sur le conseil de Veḷḷi (CukkiraN) et sa victoire sur KupaN (22) ;

20L’adoration par PiramaN à Kaccapālayam et l’obtention du pouvoir de la création (23) ;

21L’adoration par Tirumāl à Kaccapâḷayam, dans son incarnation en tortue et l’expiation de son péché (23) ;

22L’adoration par MāṇṭukaNNimāmuNi et ses ébats avec les cinq filles célestes (arampaiyar) (24) ;

23L’adoration par Aṅki (AkkiNi) et l’acquisition de la capacité de porter l’avi (skr. havis, oblation), destiné aux Tevar (24) ;

24L’installation d’un liṅkam par CavuNakamuNi et son salut (24) ;

25L’adoration par les VāNavar (habitants des cieux) à Curakaram et la guérison de leur mal de chaleur à pustules blanches (25) ;

26L’adoration par le fils de PulippātamuNi et l’obtention de l’océan de lait (26) ;

27L’adoration par les Imaiyôr de l'Être Suprême, sous une forme d'ĪyakkaN (yakṣa) (27) ; (st. 7-11).

28L’adoration par les cent dix huit (Rudra) (28) ;

29L’adoration par Mâl à TirumêRRaḷi et l’obtention de la forme de CivaN, grâce au chant de KavuṇiyaN (TiruñâNacampantaN) (28) ;

30L’adoration par Aiṅkarapputtēḷ (Vinâyakar) à Anêkataṅkâvatam et l’obtention du pouvoir d’accorder des dons (29) ;

31L’adoration de TirukkailâyappakavâN par MakatiyāLmuNi (Nāratar) et Puttar et l’extinction du péché commis en jetant des illusions dans l’esprit des gens de Muppuram (Tripuram) (30) ;

32L’adoration par IrâkavāN (IrâmaN, Râma) et l’obtention de la force pour vaincre les acurar (31) ;

33L’adoration par Tirumâl, dans son incarnation de KaRki et l’extermination des acurar à la fin du monde (31) ;

34L'adoration par PaNantārmuṭiyavaN (Palarâmar) et l’obtention de dons (32) ;

35L’adoration par MakavāN (IntiraN) pour avoir tranché la tête d'AccutaN (Tirumâl) et l’avoir fait ressusciter ensuite (33) ;

36L'adoration par Vayiravar qui a tranché la tête de MaRaiyavaN (BrahmaN) (34)

37L’adoration par ViṭuvaccêNar (ViṣvakcênaN) et l'obtention du disque que le crâne qui ornait la poitrine de Vîrapattirar avait avalé (35) ;

38L’adoration par TakkaN pour expier le péché qu’il avait commis en faisant un sacrifice (36) ;

39L’adoration des trois acurar de Muppuram et l’obtention de dons (37) ;

40L'adoration par IraṇiyaN avec ses parents et l’obtention du trône 38) ;

41L'adoration par MāyōN (Tirumâl) pour expier le péché qu’il avait commis en devenant orgueilleux d’avoir tué IraṇiyaN et ce après que Carapam l’avait vaincu (39) :

42L'adoration par Tirumâl, qui dans son incarnation de sanglier, avait tué IraṇiyâkkaN (39) ; (st, 12-16)

43L'adoration par AṇṭakâcuraN et sa félicité après avoir régulé sur tout l’univers (40) ;

44L'adoration Par VâṇâcuraN et l’obtention du titre de Chef du (Civa)kaṇam (41) ;

45L’adoration par ÔṇaN et KântaN et leur félicité (42) :

46L adoration par CalantaraN et sa félicité (43) :

47L'adoration par KēcavaN (Tirumâl) à TirumâRpêRu et l'obtention du disque ; (44) ;

48L’adoration par ParacurâmaN et l’obtention de la hache (45) ;

49L’adoration par Irêṇukai et sa déification (46) ;

50L'adoration par les Yôkâcâriyar et la reprise de leur état normal (47) ;

51L'adoration par CittacaN (MaNmataN) et l’obtention du pouvoir d'éveller et d'attiser l’amour chez les êtres (48) ;

52L’adoration des eaux sacrées et l’obtention de dons (48) :

53L’adoration par NīrkkiRaivaN (VaruṇaN) et l'acquisition du titre de chef des eaux (48) ;

54L'arrivée par Vicuvanâtar de Kâci, à Kāñci (48) ;

55L’adoration par KāRRiNāN (Vâyu) pour devenir KantavâkaN (49) ;

56L’adoration par les neuf astres et l’obtention de dons (49) ;

57L'adoration par Vâmatêvar pour éviter la naissance (50) ;

58L’adoration par Mârkkaṇṭêyar et les autres MuNi, pour éviter la mort (51) ;

59L'adoration par AyaN et Mâl pour expier la faute par eux commise en guerroyant, poussés par la jalousie (52) ;

60L'adoration par MukilniRapputteḷ (Tirumâl) à Viraṭṭakâcam et l'obtention de la couleur de corail (53) ;

61L'adoration de Kâmakkaṇṇi (Kâmâṭci) par Malarmakaḷ (Ilakkumi) pour écarter une malédiction (53) ;

62L'adoration par les Pâṇṭavar et l’obtention de dons (54) ;

63L'adoration d’IcâNaN pour devenir gardien d’un point cardinal (54) ;

64L’adoration d’AccutaN (Tirumâl) dans son incarnation de poisson et délivrance des Vêtam, après avoir tué les acurar (55) ;

65L’incarcération de l’avuṇaN (Mâvali) par KuRaḷôN (VâmaNaN) et l’adoration de ce dernier (56) ; ‘

66L'adoration par MāyavaN (Tirumâl) et la guérison de la fièvre échauffante, causée par le poison provenant de l’océan (57) ;

67L'adoration par Kaucîkai qui avait pénétré dans le corps de la déesse (57) ;

68L'adoration par le serpent MâkâḷaN et sa béatitude (57) ; (st. 17-23)

69L'adoratian par NeṭuvēlnāyakaN (MurukaN) à Kumarakôṭṭam pour expier la faute commise en désobéissant aux ordres de l'Être Suprême (58) ;

70L'adoration par MāyōN (Tirumâl) pour avoir été hypocrite à l’égard de MârkkaṇṭamuNi (58) ;

71L’adoration par CāttaNār (AiyaNār) pour devenir chef des Kaṇam (59) ;

72L’adoration par IrâmaN (Râma) après l’extermination des acurar (59) ;

73L’adoration du conducteur du char de TēvarkōN (IntiraN) (59) ;

74L’adoration par NāraṇaN pour se délivrer de la forme de serpent (60) ;

75L’extermination de PaṇṭâcuraN par l'Être Suprême, en plongeant le monde dans le feu (61) ;

76L’apparition de l’Être Suprême sous un manguier la création d’Ilaḷitaippirâṭṭi et des Mummûrti et l’adoration par ces derniers (62),

77La déesse Umai fermant les yeux de CivapirāN sur le mont Mantaramalai et l’univers se couvrant de ténèbres (63),

78La venue de la déesse à Kâñcipuram pour adorer le dieu, en vue d’expier la faute commise par le fait de lui avoir voilé les yeux (63) ;

79La pratique par elle des trente deux sortes de vertu (63),

80L’adoration par elle de Viṇṭuvîccaram, d'Akattîcam, de Mattaḷamâtavîccaram et du dieu au pied du manguier (63),

81L’inondation par la rivière Kampai, sur l'ordre du dieu et l'étreinte de la déesse effrayée (63) ;

82L’apparition de CivapirāN avec des empreintes de seins et de bracelets sur son corps et l’octroi de dons (63) ;

83Le mariage du dieu et de la déesse, celle-ci ayant obtenu la couleur de l’or. (63-64) ;

84L’extermination des acurar par Kâḷi qui est sortie du corps noir de la déesse et l’obtention de la grâce du dieu (64) ;

85La célébrité de Kâñci, les règles de conduite et le fruit du Civapuṇṇiyam (65-67), (st. 24-31)

© Institut Français de Pondichéry, 1964

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search