Version classiqueVersion mobile

La musique du Cambodge et du Laos

 | 
Alain Danielou

Notation musicale

Texte intégral

1La musique cambodgienne ou laotienne n’est pas habituellement notée. Il semble même que les musiciens ne donnent pas de noms aux notes et ils sont étonnés lorsqu’on leur pose la question.

2On a récemment introduit au Laos un système de notation par chiffres qui ne semble pas être d’un usage répandu, ni d’une utilité évidente. Les efforts faits pour noter la musique de l’orchestre du palais à Phnom Penh en notation européenne ne semblent pas avoir eu d’utilité pratique et ont été plutôt nuisibles au maintien de la tradition musicale, puisqu’ils se référaient à une gamme de base différente de la gamme cambodgienne.

© Institut Français de Pondichéry, 1957

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search