Version classiqueVersion mobile

L’horloger du sérail

 | 
Paul Dumont
, 
Remy Hildebrand

Les auteurs

Texte intégral

1Jacques BERCHTOLD est professeur à l’Université de Paris III-Sorbonne nouvelle où il enseigne la littérature française du xviiie siècle. Il a publié de nombreux ouvrages sur le roman des Lumières et Rousseau, parmi lesquels Rousseau visité, Rousseau visiteur, Droz 1999 ; Les prisons du roman, Droz, 2000 ; L’amour dans « La Nouvelle Héloïse », Droz, 2002 ; Chiens et chats littéraires chez Cingria, Rousseau et Cendrars, La Dogana, 2002. Avec Michel Porret, il s’occupe depuis 1997 des Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau.

2Françoise BOCQUENTIN, docteur en ethnologie et en médecine (ancien chef de clinique-assistant des Hôpitaux de Paris), travaille sur la problématique identitaire de J -J. Rousseau et plus particulièrement sur la « langue des signes » utilisée par J.-J. Rousseau pour nous donner à voir son « caractère » singulier. Auteur de plusieurs recueils de poèmes, elle a également publié un ouvrage sur Jean-Jacques Rousseau, femme sans enfants ? Essai sur l’analyse des textes autobiographiques de Jean-Jacques Rousseau à travers sa « langue des signes », Paris, l’Harmattan, 2003.

3Danielle BUYSSENS est historienne de l’art, elle a publié de nombreux travaux sur la vie artistique genevoise au xviiie et au xixe siècles. Elle travaille actuellement comme conservateur à la Bibliothèque publique et universitaire de Genève. Elle a notamment à son actif, en collaboration avec T. Dubois, un recueil d’études intitulé : « La Bibliothèque étant un ornement public » Réforme et embellissements de la Bibliothèque de Genève en 1702, Genève, Bibliothèque publique et universitaire et Georg éditeur, 2002.

4Thomas DAVID est professeur remplaçant à l’Institut d’Histoire Économique et Sociale de l’Université de Lausanne et chargé de cours à la Faculté d’Économie de l’Université de Neuchâtel. Il est en train de préparer l’édition du tome II des Notes et Impressions de Turquie de Louis Rambert (1905-1918). Il a récemment publié, en collaboration avec Bouda Etemad et Janick Marina Schaufelbuehl, La Suisse et l’esclavage des Noirs, Lausanne, Antipodes, 2005.

5Paul DUMONT est historien, spécialiste de l’histoire économique et sociale de la Turquie du xviiie au xxe siècle. Directeur de l’Institut Français d’Études Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul de 1999 à 2003, il est actuellement professeur de langue, littérature et civilisation turques à l’université Marc Bloch de Strasbourg où il dirige le Département d’Études Turques. Il a notamment publié : 1919-1924 : Mustafa Kemal invente la Turquie moderne, Bruxelles, Complexe, 1997 ; Vivre ensemble dans l’Empire ottoman, Paris, l’Harmattan, 1997 (en collaboration avec François Georgeon) ; Du socialisme ottoman à l’internationalisme anatolien, Istanbul, Isis, 1997 ; Ottomanisme, mouvements nationaux et franc-maçonnerie (en turc, Istanbul, Yapı Kredi Yay., 2000) ; Une mémoire pour la Ville : la communauté grecque d’Istanbul en 2003, Dossiers de l’IFEA, Istanbul, 2003 (en collaboration avec M. Anastassiadou).

6Rémy HILDEBRAND est le président du Comité européen Jean-Jacques Rousseau. Licencié ès sciences de l’éducation, il a publié des ouvrages sur les histoires de vie et sur l’artisanat. Il est à l’origine du colloque « L’horloger du Sérail ». Depuis de nombreuses années, il travaille activement à l’animation de l’Espace Jean-Jacques Rousseau, inauguré le 28 juin 2002, dans la maison natale de Jean-Jacques Rousseau à Genève. Membre de la Fondation de l’Espace J.-J. Rousseau, il est chargé d’un enseignement universitaire.

7Frédéric LEFEBVRE est docteur en sociologie. Il participe aux travaux de l’Unité « Histoire et populations » de l’Institut National d’Études Démographiques (INED) à Paris. Co-responsable d’un colloque sur « Jean-Jacques Rousseau et l’essor des sciences sociales au xixe siècle », tenu en mars 2004 à Bologne, il prépare un ouvrage sur la genèse des sciences humaines aux xviiie et xixe siècles, entre humanités classiques, philosophie et sciences.

8Sadek NEAIMI, est maître de conférences à l’Université de Monofyeh en Égypte et chercheur à l’Université de Genève. Il a publié L’Islam au siècle des Lumières, Image de la civilisation islamique chez les philosophes français du xviiie siècle, Paris, l’Harmattan, 2003.

9Frédéric TINGUELY est professeur adjoint de littérature française aux Universités de Genève et de Lausanne. Il est l’auteur de L’Écriture du Levant à la Renaissance. Enquête sur les voyageurs français dans l’Empire de Soliman le Magnifique (Droz, 2000) ainsi que d’une vingtaine d’articles portant notamment sur la littérature de voyage des seizième et dix-septième siècles. Grâce au soutien du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique, il dirige actuellement un vaste projet de recherche sur les origines et les expressions pré-modernes du relativisme.

10Christophe VAN STAEN est docteur en Philosophies et Lettres de l’Université Libre de Bruxelles. Spécialiste de Jean-Jacques Rousseau (œuvre littéraire, philosophie morale, problèmes biographiques), il participe actuellement aux activités du groupe d’étude du xviiie siècle (ULB) et conduit dans ce cadre des recherches sur « Rousseau face à son interprète ».

© Institut français d’études anatoliennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search