Version classiqueVersion mobile

Migrations et diasporas turques

 | 
Stéphane de Tapia

Annexe cartographique et illustrations

Texte intégral

1 : La définition d’un champ migratoire, selon Roger Béteille (1981)

1 : La définition d’un champ migratoire, selon Roger Béteille (1981)

1 : Illustration schématique du fonctionnement d’un champ migratoire. Le champ étudié par Roger Béteille dans le cadre de sa thèse de doctorat d’Etat était celui des Aveyronnais qui incluait principalement, mais pas uniquement, la France. Cette illustration peut de fait, avec quelques modifications de détail, s’appliquer à l’étude des migrations internationales.

2 : Espace relationnel des Tunisois, selon Gildas Simon (1979)

2 : Espace relationnel des Tunisois, selon Gildas Simon (1979)

2 : Exemple d’espace relationnel décrit par Gildas Simon dans sa thèse de doctorat d’État. L’ouvrage montre plusieurs autres cas de figure dans un champ international en grande partie bilatéral, surtout à l’époque de cette recherche publiée en 1979. Depuis, ce schéma se sera compliqué avec l’apparition de colonies d’immigrés tunisiens en Allemagne ou plus récemment en Italie.

3 : La présence turque en Europe, migrations historiques et contemporaines

3 : La présence turque en Europe, migrations historiques et contemporaines

3 : Comment représenter, au moins schématiquement, quinze siècles de présence ou d’apports « turcs » ou « prototurcs » (Huns, Avars, Bulgares, Koumans... plus tard Pétchènègues, Seldjoukides, Ottomans, Turcs contemporains, et sur les marges de l’Europe : Kypçaks, Tchouvaches, Tatars...) ? Origines diverses, identités diverses, routes de migration, types de migration... sur la longue durée des Historiens et dans des contextes notoirement différents.

4 : Les migrations internationales de travail, à la fin des années 1980

4 : Les migrations internationales de travail, à la fin des années 1980

4 : La complexité des migrations euroméditerranéennes, telle qu’elle apparaît dans la revue Méditerranée (Aix-en-Provence) en 1990, tome 70, p. 27-28 (planche 5), numéro spécial : la Méditerranée dans tous ses états. Les Turcs commencent à se distinguer par leur « don d’ubiquité ».

(Revue Méditerranée 1990)

5 : Exemple de programme télévisé quotidien

5 : Exemple de programme télévisé quotidien

5 : Dès avant le lancement du satellite Türksat en 1994, la télévision turque s’affiche dans les quotidiens édités en Allemagne ; ici Milliyet du 28.09.1993. On y retrouve les programmes publics de TRT-Türkiye Radyo Televizyon (dont TRT 2 avec le programme régional GAP et TRT 5 ou TRT International dit Avrasya [Eurasie] à l’attention de l’émigration comme des téléspectateurs d’Asie centrale). Sept chaînes privées sont alors disponibles.

28 septembre 1993, Milliyet (version européenne)

6 : Publicité « alsacienne » pour antenne satellitaire

6 : Publicité « alsacienne » pour antenne satellitaire

6 : Bonne nouvelle (müjde pour un heureux évènement : le gamin qui annonce une naissance ou le retour d’une personne chère se verra gratifier d’une récompense !) de la France. Ceux qui ont eu la patience de ne pas s’équiper tout de suite d’une antenne parabolique ont gagné. La nouvelle antenne toute automatique (ful otomatik ; dit la pub !) est arrivée... 5000 francs. Bien au chaud, à la maison, sans sortir, suivez 7 chaînes turques, 50 chaînes étrangères et les chaînes turques à venir. C’est à Bischheim qu’a lieu ce petit miracle, 6, rue du Fossé Neuf...

Hürriyet (version européenne du 29.01.1993)

7 : Réseaux diplomatiques et consulaires turcs en Europe (état de 1991-1992)

7 : Réseaux diplomatiques et consulaires turcs en Europe (état de 1991-1992)

7 : Quand la géographie diplomatique se confond avec la géographie de la présence turque. Hors le cas normal des Ambassades, on retiendra surtout la densité de la présence officielle turque en Europe industrielle et auprès des minorités turques, issues des retraits des armées ottomanes, des Balkans.

8 : Réseau ferroviaire TCDD (1990, étapes de la construction du réseau)

8 : Réseau ferroviaire TCDD (1990, étapes de la construction du réseau)

8 : L’intégration incomplète et d’ailleurs ralentie avec le temps de la Turquie ferroviaire.

9 : Transports et communications en Turquie, 1988

9 : Transports et communications en Turquie, 1988

9 : L’apparition des nouvelles techniques de transport en Turquie et les débuts des transports combinés mer-route (situation de 1988).

10 : Transports et communications en Turquie, 1995

10 : Transports et communications en Turquie, 1995

10 : Une Turquie de plus en plus ouverte sur l’extérieur : aéroports ouverts au trafic civil dont international, multiplication des installations portuaires permettant le combiné mer-route, construction de véritables autoroutes aux normes européennes... Situation de 1995.

11 : Liaisons maritimes et circulation migratoire

11 : Liaisons maritimes et circulation migratoire

11 : La marine marchande turque au service de l’économie turque et incidemment... de la circulation migratoire.

12 : Liaisons Europe-Turquie, année 1989 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe)

12 : Liaisons Europe-Turquie, année 1989 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe)

13 : Liaisons Europe-Turquie, année 1995 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe

13 : Liaisons Europe-Turquie, année 1995 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe

14 : Évolution du réseau THY (Turkish Airlines), de 1982 à 1995

14 : Évolution du réseau THY (Turkish Airlines), de 1982 à 1995

12, 13, 14 : Turkish Airlines, en turc Türk Hava Yolları AŞ et circulation migratoire. Des progrès rapides au service de l’économie globale et de la circulation migratoire.

15 : Axes de transport et conflits caucasiens

15 : Axes de transport et conflits caucasiens

15 : La barrière caucasienne est d’abord politique. La route vers l’Asie centrale, nouvel enjeu du commerce extérieur, des débouchés de l’émigration, de la diffusion d’un éventuel modèle politique turc, reste fermée en grande partie jusqu’à aujourd’hui. Les conflits sont nombreux, les aménagements frontaliers essaient de les contourner sans toutefois y parvenir totalement.

16 : Circulation et champ migratoire turcs en Europe

16 : Circulation et champ migratoire turcs en Europe

16 : Espaces d’origine, espaces de travail et de résidence, espaces de transit, stratégies de contournement... Comparaison possible avec le schéma de Roger Béteille (Fig. 1), les mêmes éléments peuvent y être retrouvés sur 3 à 4000 km d’extension.

17 : Le réseau autocar européen Varan Turizm (1990-1992)

17 : Le réseau autocar européen Varan Turizm (1990-1992)

18 : Le réseau autocar européen Bosfor Turizm-Ulusoy-Touring (membre du pool Eurolines)

18 : Le réseau autocar européen Bosfor Turizm-Ulusoy-Touring (membre du pool Eurolines)

17 et 18 : Le champ migratoire vu par les autocaristes (sociétés Varan Turizm et Bosfor Turizm, filiale d’Ulusoy), une première déclinaison de la carte précédente, déjà entrevue avec Turkish Airlines (voir Fig. 12 à 14).

19 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : train autos-couchettes Deustche Bahn

19 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : train autos-couchettes Deustche Bahn

19 : Der Bosphorus Express proposé par Deutsche Bahn entre le 16.06 et le 5.09.1995. Prix et adresses des agences vendant la prestation. Le train évite la fatigue, permet les surcharges de bagages, évite les vols et les incidents ainsi que l’usure de la voiture familiale.

(Milliyet 3.03.1995)

20 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Hola Maritime Lines / Ikont Reisen

20 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Hola Maritime Lines / Ikont Reisen

21 : Hola Maritime Lines : « Notre navire de luxe de 750 places a été préparé pour répondre à tous vos besoins (Restaurants, Bars, Délicieuses spécialités turques, personnel turc spécialement formé, salles de jeux pour enfants, Musique turque, Piscine, Salon TV avec possibilité de suivi de la Coupe du Monde de football, Mosquée, Café turc, etc.,... » dit la publicité).

21 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Istanbul Sea Lines

21 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Istanbul Sea Lines

21 : « Si le bateau ne se présente pas, si vous ne trouvez pas le bateau au port au retour, ne vous inquiétez plus ! Vous paierez sur le port au départ... Facilités de paiement, paiement fractionné par tranches de 25 %... ». Istanbul Sea Lines se montre moins nationaliste que Hola (Fig. 20), mais indique cependant mosquée et personnel turc.

(Milliyet 16.03.1995)

22 : Publicité des compagnies maritimes European Seaways (Reisebüro Kalimera créé par des Grecs) et Stern Feribot

22 : Publicité des compagnies maritimes European Seaways (Reisebüro Kalimera créé par des Grecs) et Stern Feribot

22a et 22b : Une publicité pour une compagnie grecque commercialisée par une agence grecque d’Allemagne, Kalimera, la bien nommée / Fig. 22b (droite) : Stern Feribot : la seule compagnie turque fondée en Allemagne selon la loi allemande du Commerce, mais le personnel est turc et les repas turcs présentés par des cuisiniers turcs sont composés à partir d’approvisionnements achetés en Turquie !, slogan repris plus tard par plusieurs opérateurs.

(Hürriyet 2.05.1995)

23 : Impact de la crise yougoslave et de la chute du communisme sur la circulation turque (la dialectique ouverture-fermeture de la nouvelle Europe)

23 : Impact de la crise yougoslave et de la chute du communisme sur la circulation turque (la dialectique ouverture-fermeture de la nouvelle Europe)

23 : Classement des espaces nationaux en fonction des évolutions des années 1990, ouverture ou fermeture d’espaces parcourus par des migrants ou des transporteurs turcs. La route des Balkans est devenue difficile, et ce malgré l’ouverture croissante des pays de l’Est.

24 : Impact de la crise yougoslave sur la circulation migratoire

24 : Impact de la crise yougoslave sur la circulation migratoire

24 : Zoom sur le centre de l’ex-Yougoslavie. La route des Balkans passe à proximité immédiate de la Bosnie musulmane (partiellement au moins) et amie de la Turquie. Elle passe aussi au travers de la Slavonie et à proximité du Kosovo, autre terrain d’origine de nombreux citoyens turcs (descendants des muhacirs). Cette route est donc pour les Turcs hautement problématique et fortement symbolique, au-delà de la gêne réelle causée par le conflit.

25 : Deux axes concurrents : les avatars de la Via Egnatia

25 : Deux axes concurrents : les avatars de la Via Egnatia

25 : Balkans : trois axes possibles ; la route de Belgrade à l’Allemagne est coupée en Slavonie et toujours possible de Belgrade à Budapest, mais elle subit l’embargo et les Turcs sont dans le conflit proche des Bosniaques. La route de Thessalonique à l’Adriatique est libre, mais peu pratique. A terme, l’Union Européenne a décidé d’aider la Grèce à en faire un axe international majeur où Thessalonique jouera la carte de Porte des Balkans. Enfin, la route d’Istanbul à Skopje et Durrësh, négociée entre Turcs, Bulgares, Macédoniens et Albanais, se présente comme une alternative intermédiaire, mais les Grecs n’en veulent pas ! Il y a cependant fort à parier que les trois axes coexisteront et fonctionneront dans un avenir assez proche. Si dans chaque cas, les investissements seront lourds, ils restent dans l’ordre du possible.

26 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol Avrupa avec les compagnies aériennes Lufthansa / Condor, Pegasus Airways, Birgen Air

26 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol Avrupa avec les compagnies aériennes Lufthansa / Condor, Pegasus Airways, Birgen Air

27 : Liaisons Europe-Turquie, Sultan Air année 1992

27 : Liaisons Europe-Turquie, Sultan Air année 1992

28 : Liaisons Allemagne-Europe-Turquie, été 1992 par Bosphorus Airways

28 : Liaisons Allemagne-Europe-Turquie, été 1992 par Bosphorus Airways

29 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol IHY (Istanbul Airlines), 1992-1993

29 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol IHY (Istanbul Airlines), 1992-1993

26, 27, 28, 29 : Déclinaisons sur la carte de la circulation migratoire. Il s’agit ici de compagnies privées charter.

30 : La compagnie Skylines et son avion-cargo Antonov

30 : La compagnie Skylines et son avion-cargo Antonov

30 : Skylines, première expérience (ratée !) de vols cargo / voiture accompagnée : l’avion ukrainien emportant les passagers n’est jamais arrivé, mais les voitures sont, elles, parties.

31 : Bienvenue aux Pays-Bas : Onur Air dans Türkiye, 1993

31 : Bienvenue aux Pays-Bas : Onur Air dans Türkiye, 1993

31 : Bienvenue, Onur Air ! Vivez à votre tour le plaisir d’arriver à votre domicile à temps, dans le confort et la tranquillité à bord de l’Airbus A 320, l’avion de l’An 2000. Plan d’aménagement de vol Amsterdam-Turquie.
En bas de page, poste à pourvoir à l’Agence d’Amsterdam.

32 : Dessertes de la Turquie et de Chypre-Nord, aéroport d’Ercan. Onur Air apporte honneur, sérénité et tranquillité dans les cieux avec ses ordinateurs volants, les nouveaux Airbus A 320 !

32 : Dessertes de la Turquie et de Chypre-Nord, aéroport d’Ercan. Onur Air apporte honneur, sérénité et tranquillité dans les cieux avec ses ordinateurs volants, les nouveaux Airbus A 320 !

32 : Deux publicités pour Onur Air (OHY).
En haut : Onur Air, le nom de la tranquillité et la sérénité apportée par Onur Air ; Onur signifie en öztürkçe honneur (néologisme) dans les cieux grâce aux ordinateurs volants : les Airbus A 320.
En bas : Votre fierté dans les cieux : Onur Air !
Dans un cas comme dans l’autre, les vols sont indiqués au départ de Londres-Heathrow, Gatwick et Stansted à destination d’Istanbul, Izmir et Ercan. Ercan est l’aéroport de la partie turque de Nicosie, zone d’origine de la majorité des immigrés turcophones de Grande Bretagne ; remarquons au passage que Chypre-Nord sous contrôle turc est en théorie sous embargo international.

(divers quotidiens de 1992)

33 : Onur Air remercie les clients de leur confiance et met en garde contre des agences de voyage non habilitées par la compagnie (1994)

33 : Onur Air remercie les clients de leur confiance et met en garde contre des agences de voyage non habilitées par la compagnie (1994)

33 : Onur Air toujours. La compagnie remercie publiquement sa clientèle et la met en garde contre des agences indélicates, car non habilitées par la compagnie, à délivrer des titres de transport.

34 : Publicité de la compagnie charter turco-russe Greenair, vol Vienne-Istanbul et correspondances autocars vers diverses villes de Turquie

34 : Publicité de la compagnie charter turco-russe Greenair, vol Vienne-Istanbul et correspondances autocars vers diverses villes de Turquie

34 : Publicité pour la firme Greenair, joint-venture entre Turkish Airlines et l’Aéroflot russe. Le vol Vienne-Istanbul est mis en correspondance avec Ankara et Samsun, et surtout avec de nombreuses petites villes d’Anatolie, origines de filières migratoires : Yozgat, Tokat, Kırşehir, Çivril... par autocars directs.

(Türkiye 1.07.1993)

35 : Plan de vol Istanbul Airlines-IHY de l’hiver 1992-1993

35 : Plan de vol Istanbul Airlines-IHY de l’hiver 1992-1993

35 : Plan d’aménagement de vol Istanbul Airlines (İHY) pour l’hiver 1992-1993. Un exemple parmi tant d’autres des renseignements édités régulièrement par les principales compagnies dans les quotidiens turcs d’Europe, Istanbul Airlines est depuis sa fondation devenue la première compagnie régulière privée de Turquie, avant de faire, comme tant d’autres, faillite. En 1995, avec dix-huit avions, elle desservait l’Europe, Chypre Nord (malgré l’embargo officiel reconnu par l’Allemagne fédérale) et les métropoles de Turquie sur lignes intérieures.

(Hürriyet 28.01.1993)

36 : Publicité d’agences de voyage en Suisse et en Belgique. Inter à Zürich, la future Onur Air et Agri Reizen d’Anvers, illustration de la filière migratoire entre Bruxelles-Schaerbeek et Emirdağ avec la compagnie autocariste Sedef.

36 : Publicité d’agences de voyage en Suisse et en Belgique. Inter à Zürich, la future Onur Air et Agri Reizen d’Anvers, illustration de la filière migratoire entre Bruxelles-Schaerbeek et Emirdağ avec la compagnie autocariste Sedef.

36 : À gauche : Airbus A 320 (modèle 1992) : « Merveille technologique des années 2000, le plus récent, le plus moderne, le plus sûr des avions volant sur la ligne de Turquie ». Ce discours va être repris par la compagnie Onur Air.
À droite : publicité d’une agence turque de Belgique à Anvers : Ağrı Reizen de Fuat Çapa ; vols Istanbul Airlines, THY, Sultan Air, Sabena, correspondances pour Izmir, Eskişehir, Emirdağ par autocars Sedef (compagnie originaire d’Eskişehir), Assurances, Crédits bancaires, Traductions turc-flamand. La mention « Eskişehir-Emirdağ » se calque étroitement sur la filière migratoire la plus représentée de Belgique, surtout à Schaerbeek (agglomération de Bruxelles). Plus tard apparaîtront même des charters directs Bruxelles-Eskişehir.

37 : Brochure d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways en 1993

37 : Brochure d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways en 1993

38 : Brochures d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways (1997)

38 : Brochures d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways (1997)

37 et 38 : Brochures d’une compagnie grecque de car-ferries : les C/F European Pearl, European Glory, European Spirit d’sur les lignes Brindisi-Valona (Albanie), Brindisi-Igoumenitsa (Grèce vers Turquie), Brindisi-Patra (Grèce vers Athènes) en 1993. Prix et horaires en été 1997 de la même compagnie sur la ligne Brindisi-Çeşme. European Seaways est l’une de nombreuses compagnies grecques ou chypriotes qui desservent l’Adriatique et l’Égée.

Table des illustrations

Titre 1 : La définition d’un champ migratoire, selon Roger Béteille (1981)
Légende 1 : Illustration schématique du fonctionnement d’un champ migratoire. Le champ étudié par Roger Béteille dans le cadre de sa thèse de doctorat d’Etat était celui des Aveyronnais qui incluait principalement, mais pas uniquement, la France. Cette illustration peut de fait, avec quelques modifications de détail, s’appliquer à l’étude des migrations internationales.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 72k
Titre 2 : Espace relationnel des Tunisois, selon Gildas Simon (1979)
Légende 2 : Exemple d’espace relationnel décrit par Gildas Simon dans sa thèse de doctorat d’État. L’ouvrage montre plusieurs autres cas de figure dans un champ international en grande partie bilatéral, surtout à l’époque de cette recherche publiée en 1979. Depuis, ce schéma se sera compliqué avec l’apparition de colonies d’immigrés tunisiens en Allemagne ou plus récemment en Italie.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 68k
Titre 3 : La présence turque en Europe, migrations historiques et contemporaines
Légende 3 : Comment représenter, au moins schématiquement, quinze siècles de présence ou d’apports « turcs » ou « prototurcs » (Huns, Avars, Bulgares, Koumans... plus tard Pétchènègues, Seldjoukides, Ottomans, Turcs contemporains, et sur les marges de l’Europe : Kypçaks, Tchouvaches, Tatars...) ? Origines diverses, identités diverses, routes de migration, types de migration... sur la longue durée des Historiens et dans des contextes notoirement différents.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre 4 : Les migrations internationales de travail, à la fin des années 1980
Légende 4 : La complexité des migrations euroméditerranéennes, telle qu’elle apparaît dans la revue Méditerranée (Aix-en-Provence) en 1990, tome 70, p. 27-28 (planche 5), numéro spécial : la Méditerranée dans tous ses états. Les Turcs commencent à se distinguer par leur « don d’ubiquité ».
Crédits (Revue Méditerranée 1990)
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 144k
Titre 5 : Exemple de programme télévisé quotidien
Légende 5 : Dès avant le lancement du satellite Türksat en 1994, la télévision turque s’affiche dans les quotidiens édités en Allemagne ; ici Milliyet du 28.09.1993. On y retrouve les programmes publics de TRT-Türkiye Radyo Televizyon (dont TRT 2 avec le programme régional GAP et TRT 5 ou TRT International dit Avrasya [Eurasie] à l’attention de l’émigration comme des téléspectateurs d’Asie centrale). Sept chaînes privées sont alors disponibles.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 176k
Titre 6 : Publicité « alsacienne » pour antenne satellitaire
Légende 6 : Bonne nouvelle (müjde pour un heureux évènement : le gamin qui annonce une naissance ou le retour d’une personne chère se verra gratifier d’une récompense !) de la France. Ceux qui ont eu la patience de ne pas s’équiper tout de suite d’une antenne parabolique ont gagné. La nouvelle antenne toute automatique (ful otomatik ; dit la pub !) est arrivée... 5000 francs. Bien au chaud, à la maison, sans sortir, suivez 7 chaînes turques, 50 chaînes étrangères et les chaînes turques à venir. C’est à Bischheim qu’a lieu ce petit miracle, 6, rue du Fossé Neuf...
Crédits Hürriyet (version européenne du 29.01.1993)
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 192k
Titre 7 : Réseaux diplomatiques et consulaires turcs en Europe (état de 1991-1992)
Légende 7 : Quand la géographie diplomatique se confond avec la géographie de la présence turque. Hors le cas normal des Ambassades, on retiendra surtout la densité de la présence officielle turque en Europe industrielle et auprès des minorités turques, issues des retraits des armées ottomanes, des Balkans.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre 8 : Réseau ferroviaire TCDD (1990, étapes de la construction du réseau)
Légende 8 : L’intégration incomplète et d’ailleurs ralentie avec le temps de la Turquie ferroviaire.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 80k
Titre 9 : Transports et communications en Turquie, 1988
Légende 9 : L’apparition des nouvelles techniques de transport en Turquie et les débuts des transports combinés mer-route (situation de 1988).
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 92k
Titre 10 : Transports et communications en Turquie, 1995
Légende 10 : Une Turquie de plus en plus ouverte sur l’extérieur : aéroports ouverts au trafic civil dont international, multiplication des installations portuaires permettant le combiné mer-route, construction de véritables autoroutes aux normes européennes... Situation de 1995.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 88k
Titre 11 : Liaisons maritimes et circulation migratoire
Légende 11 : La marine marchande turque au service de l’économie turque et incidemment... de la circulation migratoire.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 108k
Titre 12 : Liaisons Europe-Turquie, année 1989 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe)
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre 13 : Liaisons Europe-Turquie, année 1995 (le réseau THY (Turkish Airlines), secteur Europe
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre 14 : Évolution du réseau THY (Turkish Airlines), de 1982 à 1995
Légende 12, 13, 14 : Turkish Airlines, en turc Türk Hava Yolları AŞ et circulation migratoire. Des progrès rapides au service de l’économie globale et de la circulation migratoire.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre 15 : Axes de transport et conflits caucasiens
Légende 15 : La barrière caucasienne est d’abord politique. La route vers l’Asie centrale, nouvel enjeu du commerce extérieur, des débouchés de l’émigration, de la diffusion d’un éventuel modèle politique turc, reste fermée en grande partie jusqu’à aujourd’hui. Les conflits sont nombreux, les aménagements frontaliers essaient de les contourner sans toutefois y parvenir totalement.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Titre 16 : Circulation et champ migratoire turcs en Europe
Légende 16 : Espaces d’origine, espaces de travail et de résidence, espaces de transit, stratégies de contournement... Comparaison possible avec le schéma de Roger Béteille (Fig. 1), les mêmes éléments peuvent y être retrouvés sur 3 à 4000 km d’extension.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 108k
Titre 17 : Le réseau autocar européen Varan Turizm (1990-1992)
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre 18 : Le réseau autocar européen Bosfor Turizm-Ulusoy-Touring (membre du pool Eurolines)
Légende 17 et 18 : Le champ migratoire vu par les autocaristes (sociétés Varan Turizm et Bosfor Turizm, filiale d’Ulusoy), une première déclinaison de la carte précédente, déjà entrevue avec Turkish Airlines (voir Fig. 12 à 14).
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 112k
Titre 19 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : train autos-couchettes Deustche Bahn
Légende 19 : Der Bosphorus Express proposé par Deutsche Bahn entre le 16.06 et le 5.09.1995. Prix et adresses des agences vendant la prestation. Le train évite la fatigue, permet les surcharges de bagages, évite les vols et les incidents ainsi que l’usure de la voiture familiale.
Crédits (Milliyet 3.03.1995)
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 192k
Titre 20 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Hola Maritime Lines / Ikont Reisen
Légende 21 : Hola Maritime Lines : « Notre navire de luxe de 750 places a été préparé pour répondre à tous vos besoins (Restaurants, Bars, Délicieuses spécialités turques, personnel turc spécialement formé, salles de jeux pour enfants, Musique turque, Piscine, Salon TV avec possibilité de suivi de la Coupe du Monde de football, Mosquée, Café turc, etc.,... » dit la publicité).
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre 21 : Publicité à l’attention de la clientèle émigrée : car-ferry privé Istanbul Sea Lines
Légende 21 : « Si le bateau ne se présente pas, si vous ne trouvez pas le bateau au port au retour, ne vous inquiétez plus ! Vous paierez sur le port au départ... Facilités de paiement, paiement fractionné par tranches de 25 %... ». Istanbul Sea Lines se montre moins nationaliste que Hola (Fig. 20), mais indique cependant mosquée et personnel turc.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 192k
Titre 22 : Publicité des compagnies maritimes European Seaways (Reisebüro Kalimera créé par des Grecs) et Stern Feribot
Légende 22a et 22b : Une publicité pour une compagnie grecque commercialisée par une agence grecque d’Allemagne, Kalimera, la bien nommée / Fig. 22b (droite) : Stern Feribot : la seule compagnie turque fondée en Allemagne selon la loi allemande du Commerce, mais le personnel est turc et les repas turcs présentés par des cuisiniers turcs sont composés à partir d’approvisionnements achetés en Turquie !, slogan repris plus tard par plusieurs opérateurs.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 180k
Titre 23 : Impact de la crise yougoslave et de la chute du communisme sur la circulation turque (la dialectique ouverture-fermeture de la nouvelle Europe)
Légende 23 : Classement des espaces nationaux en fonction des évolutions des années 1990, ouverture ou fermeture d’espaces parcourus par des migrants ou des transporteurs turcs. La route des Balkans est devenue difficile, et ce malgré l’ouverture croissante des pays de l’Est.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 140k
Titre 24 : Impact de la crise yougoslave sur la circulation migratoire
Légende 24 : Zoom sur le centre de l’ex-Yougoslavie. La route des Balkans passe à proximité immédiate de la Bosnie musulmane (partiellement au moins) et amie de la Turquie. Elle passe aussi au travers de la Slavonie et à proximité du Kosovo, autre terrain d’origine de nombreux citoyens turcs (descendants des muhacirs). Cette route est donc pour les Turcs hautement problématique et fortement symbolique, au-delà de la gêne réelle causée par le conflit.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 96k
Titre 25 : Deux axes concurrents : les avatars de la Via Egnatia
Légende 25 : Balkans : trois axes possibles ; la route de Belgrade à l’Allemagne est coupée en Slavonie et toujours possible de Belgrade à Budapest, mais elle subit l’embargo et les Turcs sont dans le conflit proche des Bosniaques. La route de Thessalonique à l’Adriatique est libre, mais peu pratique. A terme, l’Union Européenne a décidé d’aider la Grèce à en faire un axe international majeur où Thessalonique jouera la carte de Porte des Balkans. Enfin, la route d’Istanbul à Skopje et Durrësh, négociée entre Turcs, Bulgares, Macédoniens et Albanais, se présente comme une alternative intermédiaire, mais les Grecs n’en veulent pas ! Il y a cependant fort à parier que les trois axes coexisteront et fonctionneront dans un avenir assez proche. Si dans chaque cas, les investissements seront lourds, ils restent dans l’ordre du possible.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre 26 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol Avrupa avec les compagnies aériennes Lufthansa / Condor, Pegasus Airways, Birgen Air
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 108k
Titre 27 : Liaisons Europe-Turquie, Sultan Air année 1992
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 112k
Titre 28 : Liaisons Allemagne-Europe-Turquie, été 1992 par Bosphorus Airways
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-28.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre 29 : Liaisons Allemagne-Turquie : plan de vol IHY (Istanbul Airlines), 1992-1993
Légende 26, 27, 28, 29 : Déclinaisons sur la carte de la circulation migratoire. Il s’agit ici de compagnies privées charter.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre 30 : La compagnie Skylines et son avion-cargo Antonov
Légende 30 : Skylines, première expérience (ratée !) de vols cargo / voiture accompagnée : l’avion ukrainien emportant les passagers n’est jamais arrivé, mais les voitures sont, elles, parties.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-30.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
Titre 31 : Bienvenue aux Pays-Bas : Onur Air dans Türkiye, 1993
Légende 31 : Bienvenue, Onur Air ! Vivez à votre tour le plaisir d’arriver à votre domicile à temps, dans le confort et la tranquillité à bord de l’Airbus A 320, l’avion de l’An 2000. Plan d’aménagement de vol Amsterdam-Turquie. En bas de page, poste à pourvoir à l’Agence d’Amsterdam.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 116k
Titre 32 : Dessertes de la Turquie et de Chypre-Nord, aéroport d’Ercan. Onur Air apporte honneur, sérénité et tranquillité dans les cieux avec ses ordinateurs volants, les nouveaux Airbus A 320 !
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 88k
Légende 32 : Deux publicités pour Onur Air (OHY).En haut : Onur Air, le nom de la tranquillité et la sérénité apportée par Onur Air ; Onur signifie en öztürkçe honneur (néologisme) dans les cieux grâce aux ordinateurs volants : les Airbus A 320. En bas : Votre fierté dans les cieux : Onur Air ! Dans un cas comme dans l’autre, les vols sont indiqués au départ de Londres-Heathrow, Gatwick et Stansted à destination d’Istanbul, Izmir et Ercan. Ercan est l’aéroport de la partie turque de Nicosie, zone d’origine de la majorité des immigrés turcophones de Grande Bretagne ; remarquons au passage que Chypre-Nord sous contrôle turc est en théorie sous embargo international.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 52k
Titre 33 : Onur Air remercie les clients de leur confiance et met en garde contre des agences de voyage non habilitées par la compagnie (1994)
Légende 33 : Onur Air toujours. La compagnie remercie publiquement sa clientèle et la met en garde contre des agences indélicates, car non habilitées par la compagnie, à délivrer des titres de transport.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 104k
Titre 34 : Publicité de la compagnie charter turco-russe Greenair, vol Vienne-Istanbul et correspondances autocars vers diverses villes de Turquie
Légende 34 : Publicité pour la firme Greenair, joint-venture entre Turkish Airlines et l’Aéroflot russe. Le vol Vienne-Istanbul est mis en correspondance avec Ankara et Samsun, et surtout avec de nombreuses petites villes d’Anatolie, origines de filières migratoires : Yozgat, Tokat, Kırşehir, Çivril... par autocars directs.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre 35 : Plan de vol Istanbul Airlines-IHY de l’hiver 1992-1993
Légende 35 : Plan d’aménagement de vol Istanbul Airlines (İHY) pour l’hiver 1992-1993. Un exemple parmi tant d’autres des renseignements édités régulièrement par les principales compagnies dans les quotidiens turcs d’Europe, Istanbul Airlines est depuis sa fondation devenue la première compagnie régulière privée de Turquie, avant de faire, comme tant d’autres, faillite. En 1995, avec dix-huit avions, elle desservait l’Europe, Chypre Nord (malgré l’embargo officiel reconnu par l’Allemagne fédérale) et les métropoles de Turquie sur lignes intérieures.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 180k
Titre 36 : Publicité d’agences de voyage en Suisse et en Belgique. Inter à Zürich, la future Onur Air et Agri Reizen d’Anvers, illustration de la filière migratoire entre Bruxelles-Schaerbeek et Emirdağ avec la compagnie autocariste Sedef.
Légende 36 : À gauche : Airbus A 320 (modèle 1992) : « Merveille technologique des années 2000, le plus récent, le plus moderne, le plus sûr des avions volant sur la ligne de Turquie ». Ce discours va être repris par la compagnie Onur Air. À droite : publicité d’une agence turque de Belgique à Anvers : Ağrı Reizen de Fuat Çapa ; vols Istanbul Airlines, THY, Sultan Air, Sabena, correspondances pour Izmir, Eskişehir, Emirdağ par autocars Sedef (compagnie originaire d’Eskişehir), Assurances, Crédits bancaires, Traductions turc-flamand. La mention « Eskişehir-Emirdağ » se calque étroitement sur la filière migratoire la plus représentée de Belgique, surtout à Schaerbeek (agglomération de Bruxelles). Plus tard apparaîtront même des charters directs Bruxelles-Eskişehir.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 176k
Titre 37 : Brochure d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways en 1993
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre 38 : Brochures d’une compagnie grecque de car-ferries : European Seaways (1997)
Légende 37 et 38 : Brochures d’une compagnie grecque de car-ferries : les C/F European Pearl, European Glory, European Spirit d’sur les lignes Brindisi-Valona (Albanie), Brindisi-Igoumenitsa (Grèce vers Turquie), Brindisi-Patra (Grèce vers Athènes) en 1993. Prix et horaires en été 1997 de la même compagnie sur la ligne Brindisi-Çeşme. European Seaways est l’une de nombreuses compagnies grecques ou chypriotes qui desservent l’Adriatique et l’Égée.
URL http://books.openedition.org/ifeagd/docannexe/image/1411/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 140k

© Institut français d’études anatoliennes, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search