Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'émigration turque en France : 50 ans de travaux de recherche en France et en Turquie

 | 
Elif Aksaz

Deuxième partie : Les sciences sociales turques et l’émigration

Les sciences sociales turques et l’émigration

Texte intégral

1Comme on l’a vu, l’intégration des populations immigrées turques à la société française constitue une interrogation publique que les sciences sociales ont reprise dans les termes où la politique française l’a formulée. Mais les interrogations publiques formulées dans et par la société d’émigration turque à propos du « départ » des populations turques vers l’Europe sont tout autres que celles qui ont été formulées à propos de leur « arrivée » en France.

2La deuxième partie examine comment les recherches sur l’émigration turque vers l’Europe se sont développées en Turquie, en relation avec l’évolution d’une interrogation publique sur la contribution de l’émigration au développement de la Turquie. Cet examen fournit des éléments de compréhension du nouvel élan que les recherches sur l’émigration connaissent en Turquie depuis la fin des années 1990 et de l’adoption d’une nouvelle terminologie dans les recherches récentes pour désigner les émigrés.

© Institut français d’études anatoliennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access