Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Étude géologique des Andes du Pérou central

 | 
François Mégard

Introduction présentation de l’ouvrage

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. SITUATION DU SECTEUR ÉTUDIÉ

Les Andes bordent l’Océan Pacifique sud-est sur plus de 7 500 km et forment une barrière orographique remarquablement élevée et continue, encore rehaussée par la présence de fonds marins très déprimés situés à proximité des côtes.

Un critère géologique simple, à savoir la présence ou l’absence de matériel d’origine océanique dans la chaîne, permet de distinguer les Andes septentrionales et la Cordillère de Magellan, qui en sont pourvues, des Andes centrales et méridionales qui en sont dépourvues (fig. 1).

Dans les Andes centrales et méridionales (Pérou, Bolivie, Chili et Argentine jusqu’à 45° S.), qui seraient le type même des chaînes « liminaires », le magmatisme pré-orogénique est de nature intermédiaire. La chaîne andine, quoique construite en bordure du continent, semble avoir un substratum entièrement sialique : elle est bordée du côté pacifique par des massifs à matériel précambrien et paléozoïque et limitée à l’est par le craton brésilien ou les ma...

© Institut français d’études andines, 1978

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540