Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Travailler pour s’insérer

 | 
Christophe Dunand
, 
Anne-Lise du Pasquier

Remerciements et avertissement

Note de l’éditeur

Une première version de ce texte, plus succincte, a été présentée aux premières Rencontres internationales francophones de l’insertion par l’économique, fin 2004 à Montréal. L’absence de documents de référence dans le champ de l’insertion en Suisse romande et les encouragements de nombreux collègues ont motivé le développement de ce premier document pour aboutir au présent ouvrage.

Texte intégral

1Nous remercions pour leur lecture critique d’une version préliminaire de ce document nos collègues Alain Girardin, Yves Ecoeur, Jean-Claude Pittet et Bernard Prétôt.

2Nous remercions aussi tous ceux qui, durant ces années de collaboration et d’échange, ont alimenté nos réflexions. Même si les idées défendues dans cet ouvrage relèvent de notre responsabilité, nous sommes confiants dans le fait que la majorité de nos collègues des entreprises d’insertion les partageront.

3Certains seront étonnés de ne pas être cités dans les exemples et les inventaires que nous avons tenté d’effectuer. Comme nous le relevons plus loin, ce travail n’est pas le fruit d’une recherche formelle dotée de moyens matériels, mais résulte de notre engagement à rendre visibles des pratiques et des approches novatrices, qui doivent à l’avenir trouver une place de choix dans les politiques publiques. Le travail d’inventaire à faire à moyen terme permettra de combler ces lacunes (cf. Programme national de recherche : PNR 43 Formation et emploi).

4Dans la mesure où ces lignes ont été rédigées largement en dehors de notre travail quotidien, nous devons aussi remercier nos familles respectives pour leur patience face aux heures d’indisponibilité nécessaires à ce travail.

© Éditions ies, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540