Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Chapitre 9. La radicalité au prisme de l’intervention sociale

p. 179-189


Extrait

Contrôler ou accompagner ?

1Les professionnels en contact direct avec les publics potentiellement concernés par les dérives radicales sont appelés par leurs institutions de tutelle à réfléchir et à s’engager à partir de nouveaux paradigmes jusque-là peu mobilisés dans le travail social : « radicalisation », « action de prévention contre la radicalisation », « entreprise de déradicalisation », « djihadisme »… ; ce vocabulaire a pris, sous la pression politique et médiatique, une place de plus en plus importante dans le champ de l’intervention sociale, où éducateurs, assistantes sociales, psychologues et médecins sont sommés d’identifier et parfois de dénoncer les personnes susceptibles de se radicaliser, mais sans maîtriser la complexité des facteurs de construction de ces processus de radicalisation et en contradiction avec le principe déontologique de discrétion professionnelle137, qui garantit la relation de confiance entre intervenants sociaux et personnes accompagnées :

« L

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.