Version classiqueVersion mobile

Ne touche pas à tes vieux

 | 
Véronique Gavillet
, 
Laurence Grandrieux

Préface

Christian de Saussure

Texte intégral

1Au XXe siècle, seconde moitié, subsistait un tabou, un des rares derniers : la maltraitance envers les personnes âgées.

2Ceux qui ont commencé à la dénoncer – dans les pays francophones au milieu des années 1980 – se sont vu voués aux gémonies par les milieux professionnels concernés en premier lieu… Dans le même temps, un afflux de témoignages de plus en plus précis, terrifiants parfois, confortait la réalité des propos des pionniers et portait sur la place publique ce sujet.

3Après un engouement médiatique relayé par tout un chacun, une chape de plomb est retombée et nos aînés ont continué à souffrir en silence. Une des raisons rarement mise en avant pour expliquer cette involution tient probablement au fait que, après avoir dénoncé ce qui se passait chez les autres beaucoup se sont rendu compte que dans leur propre entourage, y compris et surtout familial, des actes de maltraitance étaient perpétrés, parfois par ceux-là mêmes qui les dénonçaient… Un silence prudent et stratégique devenait dès lors de mise !

4Il faudra la ténacité et les écrits de quelques-uns pour que, au milieu des années 1990, la question de la maltraitance envers les personnes âgées refasse surface et occupe la réflexion d’enseignants, de chercheurs, de soignants et de gens du terrain.

5Mais la tentation du silence reste très présente, alimentée par la honte, la culpabilité de certains, par le déni, le mépris d’autres.

6Le travail réalisé dans le présent ouvrage a le grand mérite de rendre accessible à nous tous, professionnels, proches, aînés, la question de la maltraitance.

7Puisse-t-il permettre de ne jamais refermer le livre de l’horreur de cette maltraitance infâmante pour notre société « civilisée » et combattre l’ignorance par sa simplicité et sa clarté.

8Puisse-t-il permettre d’anticiper, d’appréhender nos comportements déviants et de reconnaître également ceux de notre entourage.

9Puisse-t-il nous amener à la conviction que notre action jamais ne conduira ou ne ramènera au silence dans lequel trop d’aînés souffrent encore.

Auteur

Psychiatre FMH, Genève

© Éditions ies, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search