Version classiqueVersion mobile

Co-construire l’autodétermination au quotidien

 | 
Annick Cudré-Mauroux
, 
Geneviève Piérart
, 
Carla Vaucher

Remerciements

Texte intégral

De la même manière qu’on ne naît pas Humain, on le devient, on ne naît pas autonome, on le devient et notamment par l’action d’autres Humains envers nous-mêmes. L’injonction à l’autonomie est une injonction paradoxale et ce n’est que la prise de conscience de ce qu’elle peut signifier qu’accompagné et accompagnant pourront produire du « sens » qui les re-lie.
— M. Beauvais (2004, p. 5)

1Nous tenons à remercier sincèrement et chaleureusement les personnes qui ont accepté de nous faire confiance et de nous suivre dans ce projet de recherche. Les discussions et les réflexions que nous avons échangées avec elles sont au cœur de cet ouvrage et ont enrichi notre vision de l’accompagnement et de ses implications relationnelles.

2Merci à Madame Francine Julien-Gauthier pour son enthousiasme à la lecture de notre projet et pour ses bons mots dans la préface de ce livre. Nous savons à quel point lui tient à cœur la vision positive des personnes avec une déficience intellectuelle, notamment grâce à ses travaux portant sur la question de leur inclusion et de leurs capacités de résilience.

3Nous remercions également Madame Monica Battaglini et Madame Stéphanie Fretz qui nous ont accompagnées dans la rédaction de cet ouvrage ; leurs inputs constructifs et leur professionnalité ont été des vecteurs d’apprentissage importants pour nous.

4Enfin, nous remercions le fonds Ra&D de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) pour sa contribution à la publication de cet ouvrage.

© Éditions ies, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search