Version classiqueVersion mobile

Mineurs confiés : risques majeurs ?

 | 
Yves Delessert

Deuxième partie. La responsabilité civile

Chapitre XII. La constatation et la réparation du préjudice

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

880. On a étudié jusque-là les situations dans lesquelles l’auteur d’un acte illicite ou d’une violation contractuelle (ou devant répondre de par la loi de l’acte illicite ou de la violation contractuelle de quelqu’un d’autre en raison d’une responsabilité causale) doit réparer le préjudice qui en découle pour celui qui a subi cet acte illicite ou cette violation contractuelle. Reste à examiner les conditions auxquelles doit répondre le préjudice pour que la victime puisse en demander la réparation, ainsi que l’étendue de la réparation que cette victime peut exiger de la part de l’auteur, de son assureur ou de celui qui est tenu de réparer en vertu d’une responsabilité causale.

881. Commençons ce chapitre par une lapalissade : de même qu’il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas de responsabilité civile sans préjudice. Une personne peut commettre le plus grave des actes illicites, cet acte sera civilement indifférent si personne n’arrive à prouver qu’elle a subi, du...

© Éditions ies, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search