Version classiqueVersion mobile

La justice des mineurs au quotidien de ses services

 | 
Aaron Cicourel

Chapitre II. Les théories de la délinquance et l’ordre du judiciaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les recherches sur la délinquance juvénile ne l’envisagent que rarement comme un produit des agences du contrôle social. Les contacts des mineurs avec les policiers, les services de contrôle judiciaire ou les magistrats sont parties intégrantes du système légal propre à une communauté. Les règles de droit, telles qu’actionnées en direction des mineurs, ont une portée révélatrice qui va au-delà de la question des problèmes de délinquance : elles nous disent aussi quelque chose quant aux manières dont les notions de légalité et de justice portées par les membres d’une communauté donnée s’articulent avec le caractère socialement organisé de la vie quotidienne. Cette articulation présuppose une référence commune à l’importance des règles (légales ou pas) et au chevauchement de ces deux types de règles quand ces membres s’engagent dans des activités considérées comme déviantes. L’interaction entre les règles qui relèvent de la loi et celles qui n’en relèvent pas implique que ce qui peut ...

© Éditions ies, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search