Desktop versionMobile version

Autorité et gestion de l’intervention sociale

 | 
Michel Parazelli
, 
Isabelle Ruelland

Chapitre 6. Conception de l’action et exercice de l’autorité en contexte organisationnel

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book can also be purchased on the sites of partner bookstores, in PDF and ePub formats, if the publisher has opted for commercial distribution. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Les grandes théories qui ont forgé la nouvelle gestion publique reposent sur la conception d’un travailleur disposant d’une « rationalité limitée », que nous allons mettre en discussion dans cette section. Cette conception varie au fil de l’histoire des théories du management public anglo-saxon (Gruening, 2001). Elaborée d’abord par J. March et H. A. Simon (1957),46 cette théorie de l’action est ensuite critiquée puis élargie par des théoriciens de l’école du Public Choice tels que Buchanan et Tullock (1965), qui ont grandement influencé les principes de la nouvelle gestion publique.

Simon et March développent un modèle de l’organisation du travail en postulant que les travailleurs sont des personnes rationnelles dans leurs intentions, mais limitées par leurs capacités d’agir. L’action d’un acteur à rationalité limitée expliquerait l’incertitude qui pèse toujours sur l’organisation, et surtout sur les décisions. Ces chercheurs considèrent d’ailleurs que les organisations fonctionnera...

© Éditions ies, 2017

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search