Version classiqueVersion mobile

83 mots pour penser l’intervention en travail social

 | 
Claude de Jonckheere

Institution

Résumé

Il n’est pas question ici des institutions au sens large du terme, comme l’armée, l’église, l’école. Pas plus, il ne sera traité de l’institution au sens d’usages établis et transmis de génération en génération ou d’ensemble de règles instituées telles que celles qui constituent le langage et qui permettent d’user de significations partagées, ou les conduites humaines en tant qu’elles sont soumises à des règles. L’institution reçoit ici une acception plus étroite et il faudrait plutôt parler d’organisations ou même de dispositifs si notre langage habituel n’usait du terme institution pour désigner par le terme institution ce qui nous intéresse, soit les lieux où s’exerce le travail social. Il s’agit de ces espaces dans lesquels œuvrent des travailleurs sociaux en direction de personnes ou de collectifs qui, plus ou moins délibérément, requièrent leur intervention. Ils portent notamment le nom d’institutions d’action sociale, de consultations psychosociales, d’institutions éducatives ou socio-éducatives, de centres culturels, de maisons de quartier. Ces institutions restreintes font partie d’institutions larges. Elles en expriment les règles et les modes de fonctionnement.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Restreintes ou larges, les institutions ont en commun d’être des structures sociales durables composées de ressources matérielles, d’activités sociales et d’éléments symboliques comme une culture, des connaissances et des normes qui règlent les interactions entre les individus. Ces institutions se caractérisent par des techniques de mise en ordre de l’action, des règles d’interaction, des normes et des principes moraux ainsi que des systèmes de justification. Ces systèmes de justification prennent la forme de discours visant la légitimation sociale de ces normes, de même que la justification de l’existence de l’institution et de ses pratiques dans un champ comprenant d’autres institutions soumises aux mêmes exigences de justification. Concrètement, les institutions sociales sont des lieux, des espaces architecturaux, des règles* ou prescriptions*, des valeurs*, une organisation, des relations, des modes d’action*, un langage et des discours, des individus occupant des places qui leu...

© Éditions ies, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search