Version classiqueVersion mobile

83 mots pour penser l’intervention en travail social

 | 
Claude de Jonckheere

Connaissance

Résumé

Dans le travail social, nous disposons d’un important corpus de connaissance. Il provient de disciplines reconnues comme la sociologie, la science politique, la psychologie, la psychopathologie, la psychanalyse, divers courants associés à la psychologie, la pédagogie, le droit, la politique sociale et parfois la philosophie. Certaines connaissances qui enveloppent le travail social, pour ne pas dire qui y sont utilisées, sont construites au sein même du travail social, elles sont associées à l’expérience pratique des professionnels. La difficulté réside dans le fait que ces connaissances ne sont souvent pas formalisées et, dès lors, ne sont pas très stables ni fiables et, par conséquent, sont difficilement transmissibles.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La multiplicité des références théoriques* fournissant une part de ses connaissances au travail social pose problème. En effet, une théorie est une réponse à une question et une manière de construire des problèmes. Questions et problèmes sont énoncés dans le champ auquel la théorie appartient et lorsque nous utilisons une théorie dans le travail social, c’est pour répondre à d’autres questions et pour construire d’autres problèmes. Leur transfert dans un autre champ nécessite une reconstruction dans la théorie empruntée dans ce nouveau champ. Nous pouvons penser que lorsqu’un travailleur social va chercher une théorie lui permettant de construire les problèmes avec lesquels il aura à faire concrètement dans plusieurs disciplines, il fabrique une nouvelle théorie qui a sa propre cohérence. Cette position valorise la migration des concepts et le « bricolage »* intellectuel.

Afin de donner une certaine cohérence à cette multiplicité des références théoriques, mais également pour obtenir...

© Éditions ies, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search