Version classiqueVersion mobile

La médiation artistique en travail social

 | 
Francis Loser

Annexe 2

Francis Loser

Texte intégral

Canevas d’un exercice. Explicitation des actions des professionnelles des terrains associés

1Pour rappel, dans le cadre de cette recherche, le questionnement qui vous est proposé se veut avant tout une explicitation de votre pratique dans le but d’éclairer les points suivants :

  • Intentions poursuivies dans le cadre de l’expérience esthétique proposée aux participants de votre (vos) atelier(s)

  • Différents savoirs mobilisés dans vos pratiques

  • Contextes (circonstances, environnement) de vos pratiques

  • Evaluation subjective de vos pratiques (opinion, commentaires, etc.)

  • Pour aborder ces différents points, je vous propose de partir de vos expériences et, plus particulièrement, de la description détaillée de vos pratiques.

Exercice en deux étapes

Consignes pour l’étape N° 1

2Au fil des ans, vous avez été confrontée à une grande variété d’expériences. Pour faire l’exercice proposé, il s’agit de vous référer à ce bagage professionnel et de décrire de façon détaillée des moments de votre pratique en vous basant sur les consignes suivantes :

  • 1 Par moment d’intervention ou séquence d’action, il faut entendre le déroulement concret d’un temps (...)

31. Choisissez deux moments d’intervention ou séquences d’action1 liés à votre pratique.

  • Une séquence d’action qui, à vos yeux, illustre au mieux le sens et la portée que vous attribuez à votre pratique.

  • Une séquence d’action qui, à vos yeux, constitue un échec ou, du moins, qui vous a mise en difficulté.

42. Décrivez pas à pas la séquence d’action en prenant en compte les éléments suivants :

  • Le contexte dans lequel se déroule l’action : lieu (institution, salle, dispositif, etc.), moment de la journée, personnes présentes (nombre, disposition, statut de leur présence – obligation ou non, p. ex.), etc.

  • Les actions et événements observés (au niveau du groupe des participants, de la ou des personnes plus directement concernée (s) par votre observation, de vous-même) et cela tant sur le plan digital que sur le plan analogique (propos tenus, actions observées, mimiques et autres expressions informelles).

  • Vos sensations et sentiments éprouvés au moment de la séquence décrite.

  • Votre appréciation de la séquence d’action :

    • Evaluation globale sur ce qui s’est passé

    • Evaluation de votre propre action, de votre posture

    • Evaluation en lien avec les buts de votre atelier

53. Par rapport à la séquence d’action décrite, que pouvez-vous dire :

  • des outils et compétences (techniques, personnelles, théoriques, etc.) que vous avez mobilisés durant la séquence d’action ?

  • de votre pratique professionnelle en termes d’intention et de sens ?

6N. B. : L’exercice est exigeant, j’en suis conscient. Cependant, rassurezvous, si vos descriptions doivent être explicitées par le menu, il ne s’agit pas d’un exercice littéraire et aucun jugement ne sera porté ni sur le fond ni sur la forme. Vos textes ont pour seul but de constituer une base de réflexion concrète pour nos échanges.

Etape N° 2

7Dès réception de vos textes, je vous propose une poursuite de la réflexion sous la forme d’un entretien individuel. Le matériau ainsi constitué permettra de construire la base de réflexion pour nos futures rencontres à quatre.

8En vous remerciant pour votre collaboration active, je vous souhaite un agréable temps de réflexion et d’écriture.

9Le 20 novembre 2007

Notes

1 Par moment d’intervention ou séquence d’action, il faut entendre le déroulement concret d’un temps d’atelier. Evoquer la pratique professionnelle à partir de la description d’un temps d’action réellement vécu évite de tomber dans le piège des généralisations et des impasses du type : « Ça dépend du contexte, du moment… »

© Éditions ies, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search