Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Langage et savoir-faire

 | 
Kim Stroumza
, 
Heinz Messmer

« Demandes régime dernière minute » lors de conversations téléphoniques infirmière-diététicienne

Esther González-Martínez, Vassiliki Markaki et Fanny Bovey

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ces dernières années, un grand nombre de courants de recherche se sont intéressés au rôle constitutif des échanges langagiers lors de situations de travail (Boutet, 2008 ; Borzeix et Fraenkel, 2001 ; Filliettaz et Bronckart, 2005 ; Pène et al., 2001). En se parlant, les professionnels et leurs interlocuteurs coordonnent leurs actions et réalisent des activités où s’accomplissent leur propre identité, les relations qui les unissent ainsi que les attentes, normes et valeurs qui forment les contextes où ils évoluent1. Ces courants invitent à dépasser des visions représentationalistes et expressivistes de l’utilisation du langage qui la réduisent à produire des propos sur un objet donné et à manifester des contenus de pensée et des éléments structurels préexistants, pour reconnaître toute la richesse de son opérativité au niveau pratique et situé. Ils s’éloignent également d’une vision individuelle de l’utilisation du langage, en tant que produit d’une conscience ou d’une cognition uniq...

Auteurs

Esther González-Martínez, docteure en Sociologie, est professeure associée en sociologie au Département des sciences sociales de l’Université de Fribourg. Son champ de recherche est l’étude d’interactions et de pratiques sociales à l’aide d’approches ethnographiques et ethnométhodologiques (analyse de conversation et analyse multimodale).
http://fns.unifr.ch/grips/
esther.gonzalezmartinez@unifr.ch

Vassiliki Markaki, postdoctorante FNS à la Faculté de psychologie et sciences de l’éducation de l’Université de Genève et membre associé du laboratoire ICAR (France), mène des recherches sur l’analyse d’interactions en milieux institutionnels.
http://www.unige.ch/fapse/interaction-formation/membres/markaki/
vassiliki.markaki@unige.ch

Fanny Bovey, conseillère scientifique dans un établissement socio-éducatif, elle effectue une thèse en Sciences de l’éducation à l’Université de Genève. Ses recherches portent sur les interactions et pratiques sociales dans les domaines de la santé et de l’éducation.
fanny.bovey@gmail.com

© Éditions ies, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540