Version classiqueVersion mobile

La question de l’altérité dans l’accueil psychosocial des migrants

 | 
Claude de Jonckheere
, 
Delphine Bercher

Remerciements

Texte intégral

1Nous remercions l’équipe d’Appartenances pour son accueil et pour avoir accepté de nous livrer un matériel dans lequel les thérapeutes montrent comment ils agissent dans des situations difficiles et comment ils pensent collectivement. Nous remercions les traducteurs qui ont aussi accepté que leur travail soit enregistré. Nous remercions les migrants qui ont accepté que des entretiens dans lesquels ils racontent leur vie, leurs souffrances et leurs aspirations soient consignés et analysés. Nous remercions également l’association Appartenances pour avoir mis à notre disposition François Fleury en tant que répondant de cette recherche sur le terrain.

2Nous remercions le fonds DORF (CTI, FNS) qui a subventionné cette recherche. Nous remercions l’Institut d’Etudes Sociales qui fournit des moyens financiers et logistiques ayant permis à ce projet d’être mené à terme. Nous remercions enfin la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève pour avoir permis à Janette Friedrich, maître d’enseignement et de recherche, de collaborer à cette recherche.

© Éditions ies, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search