Versione classicaVersione mobile

Manuel critique de travail social

 | 
Véréna Keller

Chapitre 5. Le travail social, un métier

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Introduction

Le travail social est-il un métier comme un autre ? Quelles sont ses caractéristiques ? S’agit-il d’un métier (travailleuse ou travailleur social) ou s’agit-il de plusieurs métiers et, le cas échéant, lesquels ? À moins qu’il ne s’agisse d’une profession ? Comment et par qui se définissent les contours d’un métier ? Voilà les questions traitées dans ce chapitre.

Dans les deux premières parties seront abordées les caractéristiques du métier « travail social ». S’agit-il d’un métier qui a pour spécificité première non pas « de rendre des services, ce que beaucoup peuvent faire, mais de rendre ces services dans le cadre d’une relation visant la transformation et la libération de la personne » (Dubet, 2002, p. 243) ? Qu’en est-il de la dimension relationnelle et de quel type de métier relève le travail social ? Je commencerai par aborder le travail social en tant que métier de service, pour traiter ensuite de sa dimension relationnelle et terminer sur la question du care. Ces...

Il testo e gli altri elementi (illustrazioni, file importati) possono essere utilizzati con OpenEdition Books License, se non diversamente specificato.

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search